Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Le « Grand Journal » de Canal+ en chute libre
Le « Grand Journal » de Canal+ en chute libre

3 décembre 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Le « Grand Journal » de Canal+ en chute libre

Le « Grand Journal » de Canal+ en chute libre

Le « Grand Journal » de Canal+ en chute libre

Elle était l’émission phare de Canal à l’heure du dîner, le grand rendez-vous des artistes et des politiques : le « Grand Journal » de Canal est aujourd’hui en constante perte de vitesse.

La semaine dernière, le pro­gramme présen­té par Antoine de Caunes a enreg­istré l’une de ses audi­ences les plus cat­a­strophiques depuis le lance­ment de l’émis­sion, avec une moyenne de 1,1 à 1,3 mil­lion de téléspec­ta­teurs. L’an passé, il oscil­lait encore entre 1,7 et 1,8 mil­lion, et entre 1,8 et 1,9 en 2012.

Un bilan qui pour­rait s’ex­pli­quer, comme le fait Le Parisien, par des invités de moins en moins pres­tigieux depuis le change­ment de poste du pro­gram­ma­teur François Jougneau. Résul­tat, le « Grand Jour­nal » n’est plus, aujour­d’hui, le grand ren­dez-vous de la sphère artis­tique et poli­tique : le jour de la ren­trée des class­es, c’est « C à vous » sur France 5 qui accueil­lait la min­istre de l’É­d­u­ca­tion et qui, le 31 octo­bre, créait l’événe­ment en rece­vant Lady Gaga.

La per­son­nal­ité d’Antoine de Caunes pour­rait égale­ment être en cause. Allergique aux con­flits, l’an­i­ma­teur his­torique de la chaîne cryp­tée parvient à faire pire que Michel Denisot dans le con­sen­sus mou. Ajou­tons à cela, du côté des téléspec­ta­teurs, un prob­a­ble ras-le-bol de l’hypocrisie pro­mo­tion­nelle et de « l’e­sprit Canal » qui sem­ble de plus en plus anachronique, et l’on aura les raisons d’un désamour.

Quoi qu’il en soit, selon les infor­ma­tions du Parisien, l’an­cien pro­duc­teur de l’émis­sion, Lau­rent Bon (aujour­d’hui pro­duc­teur du « Petit Jour­nal » et du « Sup­plé­ment »), aurait déjà pro­posé de repren­dre la case horaire de l’émis­sion. La propo­si­tion a, pour l’in­stant, été refusée, mais la fin du « Grand Jour­nal » sem­ble tout douce­ment se préparer.

Voir notre infographie du groupe Canal+ ainsi que notre dossier « L’esprit Canal : derrière la dérision, le fanatisme »

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Arthur Dreyfuss

PORTRAIT — Le ben­jamin de l’état-major de Patrick Drahi n’en finit pas de mon­ter dans la hiérar­chie d’Altice.

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).