Accueil | Actualités | Médias | Journalisme, gentillesse et politique

Journalisme, gentillesse et politique

À l'occasion de la journée de la gentillesse, Psychologies magazine a demandé à vingt-sept journalistes, parmi les plus connus, de désigner l'élu de la gentillesse en politique ! Parmi les votants, on trouve Christophe Barbier, Ruth Elkrief, Renaud Dely, Catherine Nay, Alain Duhamel, Laurence Ferrari, ou encore Laurent Delahousse. L'heureux gagnant de ce concours n'est autre que le président de la République, François Hollande, qui obtient 19 voix.

Parmi les douze hommes politiques les plus gentils, on ne compte que trois hommes politiques classés à droite : Jean-Louis Borloo, Jean-Pierre Raffarin et Gérard Larcher. La gauche aurait-t-elle le monopole de la gentillesse ?

Source : Psychologies magazine

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This