Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Google contre Wikileaks : la rencontre surprenante de Julian Assange et Eric Schmidt

16 mai 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Google contre Wikileaks : la rencontre surprenante de Julian Assange et Eric Schmidt

Google contre Wikileaks : la rencontre surprenante de Julian Assange et Eric Schmidt

C’est un superbe coup d’édition que viennent de réussir les éditions Ring de David Serra. En obtenant les droits pour la France du verbatim de l’entretien réalisé en juin 2011 entre Julian Assange, alors assigné à résidence en Angleterre et Eric Schmidt – le fondateur de Google et son état-major.

Le contexte

En mai 2011 Assange est en rési­dence sur­veil­lée dans la cam­pagne du Nor­folk à trois heures de Lon­dres. L’entretien avait été pro­posé par Jared Cohen, à la tête de Google Ideas. Le pré­texte, un livre à écrire par le cou­ple Schmidt/Cohen. Cohen venait du Départe­ment d’État (min­istère des affaires étrangères) américain.

En juil­let 2010 Assange avait com­mencé à pub­li­er via Wik­ileaks des mil­liers de câbles diplo­ma­tiques améri­cains. Il accélère le mou­ve­ment fin 2010, en pub­liant plus de 250.000 au total. Le 1er décem­bre 2010 Ama­zon sup­prime Wik­ileaks de ses serveurs. Au même moment, Bank of Amer­i­ca, Visa, Mas­ter­card et Pay­Pal sup­pri­ment les comptes de Wikileaks.

Moins d’un mois après le début de la pub­li­ca­tion des pre­miers doc­u­ments Assange est accusé de viol par la jus­tice sué­doise (accu­sa­tion aban­don­née depuis) et men­acé d’expulsion vers les États-Unis. L’Équateur lui accorde l’asile poli­tique mais le Roy­aume-Uni l’empêche de pren­dre l’avion et l’assigne à rési­dence avec bracelet élec­tron­ique. En juin 2012 il se réfugiera à l’ambassade d’Équateur à Lon­dres où il se trou­ve tou­jours au 16 mai 2018.

Les protagonistes

Vous trou­verez le por­trait d’Assange ici. Pour les autres, Schmidt est ingénieur de for­ma­tion, ancien cadre dirigeant de Sun Microsys­tems, il est engagé par les fon­da­teurs de Google en 2001. Les liens entre Google, la NSA et le Pen­tagone sont anciens et resser­rés. Jared Cohen est un ancien con­seiller d’Hillary Clin­ton, lié aux mou­ve­ments néo­con­ser­va­teurs améri­cains et avo­cat du poten­tiel réfor­ma­teur des tech­nolo­gies de la Sil­i­con Val­ley comme instru­ment de la poli­tique étrangère améri­caine. Lisa Shields, la com­pagne de l’époque de Schmidt, est elle aus­si liée au Départe­ment d’Etat tout comme le dernier par­tic­i­pant Scott Mal­com­som qui entr­era offi­cielle­ment au Départe­ment d’Etat trois mois plus tard.

Le débat

Tout au long de la journée du 23 juin 2011 et pen­dant trois heures les pro­tag­o­nistes échangent libre­ment mais c’est surtout Schmidt qui pose les ques­tions et Assange qui répond. Les lecteurs doivent se reporter au livre, pas­sion­nant et vibrant de bout en bout, démon­trant que la devise de Google Don’t be evil (ne soyez pas dia­bolique) cache en réal­ité son con­traire. Comme l’indique la page de garde :

Head­phones con­nect­ed to the headphones
Head­phones con­nect­ed to the iPhone
iPhone con­nect­ed to the Internet
Con­nect­ed to Google
Con­nect­ed to the government

Casques con­nec­tés aux casques
Casques con­nec­tés à l’iPhone
iPhone con­nec­té à l’Internet
Con­nec­té à Google
Con­nec­té au gouvernement

Julian Assange, Google con­tre Wik­ileaks, l’histoire secrète de ma con­fronta­tion avec le prési­dent de Google, édi­tions Ring, mai 2018, 261 p, 18 €

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Claude Askolovitch

PORTRAIT — Claude Askolovitch débute sa car­rière à Sci­ences et Vie Économie puis entre à RFO avant d’être engagé au Matin de Paris. Fin 1987, il rejoint Europe 1 puis devient reporter à l’EDJ et à Marianne.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.