Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | not_global | Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias
Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

17 juin 2018

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | not_global | Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

Ah quelle comédie virant en tragédie, que l’existence de Lagardère Médias dont nous avons raconté le naufrage ici et aussi là ! La création en cours d’une nouvelle structure Lagardère Corporate indique que le patron met à l’abri pour un temps un certain nombre de collaborateurs, avant un possible plan social qui s’annoncerait sportif.

Émigration d’une société à l’autre

Cer­tains chanceux vont se retrou­ver dans la nou­velle struc­ture, pêle-mêle : la DRH, les direc­tions juridique, finan­cière, achats, com­mu­ni­ca­tion, numérique, pub­lic­ité, mar­ket­ing client, stratégie et développe­ment sans compter la DSI. Cette struc­ture est des­tinée à servir de tam­pon en atten­dant la réor­gan­i­sa­tion immi­nente du groupe en crise, avant ven­ti­la­tion des cadres dans de nou­velles entités.

Avenir incertain

Si le JDD, Paris-Match, Vir­gin radio, RFM ain­si que Europe 1 où vient d’arriver Lau­rent Guimi­er sem­blent (pour com­bi­en de temps ?) épargnés, d’autres pôles ont dis­paru ou vont dis­paraître. Ont été ven­dus l’essentiel de Elle, Pub­lic, Ici Paris, Télé 7 jours, Fem­i­na et quelques autres. Sont en vente Gul­li, Mez­zo, Doc­tis­si­mo, Mon­doc­teur, Lagardère Stu­dios. Et peut-être d’autres pour ren­flouer ce qui restera dans le groupe et le dévelop­per comme la dis­tri­b­u­tion via les Relay et les aéro­ports. Le groupe évit­era-t-il un plan social ? C’est sans doute un objec­tif car le dernier PSE ne date que de la fin de 2017, un mau­vais sou­venir pour les salariés.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.