Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

17 juin 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

Création de LA Corporate, Lagardère Active prépare la fin de sa branche médias

Ah quelle comédie virant en tragédie, que l’existence de Lagardère Médias dont nous avons raconté le naufrage ici et aussi là ! La création en cours d’une nouvelle structure Lagardère Corporate indique que le patron met à l’abri pour un temps un certain nombre de collaborateurs, avant un possible plan social qui s’annoncerait sportif.

Émigration d’une société à l’autre

Cer­tains chanceux vont se retrou­ver dans la nou­velle struc­ture, pêle-mêle : la DRH, les direc­tions juridique, finan­cière, achats, com­mu­ni­ca­tion, numérique, pub­lic­ité, mar­ket­ing client, stratégie et développe­ment sans compter la DSI. Cette struc­ture est des­tinée à servir de tam­pon en atten­dant la réor­gan­i­sa­tion immi­nente du groupe en crise, avant ven­ti­la­tion des cadres dans de nou­velles entités.

Avenir incertain

Si le JDD, Paris-Match, Vir­gin radio, RFM ain­si que Europe 1 où vient d’arriver Lau­rent Guimi­er sem­blent (pour com­bi­en de temps ?) épargnés, d’autres pôles ont dis­paru ou vont dis­paraître. Ont été ven­dus l’essentiel de Elle, Pub­lic, Ici Paris, Télé 7 jours, Fem­i­na et quelques autres. Sont en vente Gul­li, Mez­zo, Doc­tis­si­mo, Mon­doc­teur, Lagardère Stu­dios. Et peut-être d’autres pour ren­flouer ce qui restera dans le groupe et le dévelop­per comme la dis­tri­b­u­tion via les Relay et les aéro­ports. Le groupe évit­era-t-il un plan social ? C’est sans doute un objec­tif car le dernier PSE ne date que de la fin de 2017, un mau­vais sou­venir pour les salariés.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : la première audience a eu lieu

La première audience s’est déroulée le 7 octobre 2020 au nouveau Palais de Justice de Paris devant la 17ème chambre qui suit les délits de presse. Notre avocat Maître Benoît Derieux a choisi de plaider la nullité pour vice de forme. Si l’avocat de la partie adverse était présent, Monsieur Ramzi Khiroun ne s’est pas présenté. Compte-rendu dans notre article du 12 octobre.

Derniers portraits ajoutés

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.