Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Classement OJD : Libération en queue de peloton
Classement OJD : Libération en queue de peloton

6 août 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Classement OJD : Libération en queue de peloton

Classement OJD : Libération en queue de peloton

Classement OJD : Libération en queue de peloton

Les derniers chiffres fournis par l’association professionnelle OJD (Office de justification de la Diffusion) en charge de comptabiliser la diffusion des médias imprimés et numériques indiquent que la baisse des ventes des quotidiens se poursuit.

Après une mau­vaise année 2013 mar­quée par de nom­breuses fer­me­tures de points de vente et une chute générale des ventes, le pre­mier semes­tre 2014 con­tin­ue et ampli­fie la ten­dance. Seuls Les Échos (124 423 exem­plaires ven­dus, + 1,3%) et Le Figaro (323 473 exem­plaires ven­dus, + 0,2%) ont vu leurs ventes pro­gress­er dans les six pre­miers mois de l’année. Le Figaro reste ain­si le pre­mier quo­ti­di­en nation­al, loin devant Le Monde (275 944 exem­plaires ven­dus, ‑0,31%).

Pour le reste, c’est la béréz­i­na. Aujourd’hui en France chute de 7,2% (144 518 exem­plaires ven­dus), Le Parisien de 8% (288 130 exem­plaires ven­dus), L’Équipe de 10,56% (216 017 exem­plaires ven­dus), et ce, mal­gré la coupe du monde de football.

Quant à Libéra­tion, il pour­suit sa descente aux enfers en chutant de 9,41% par rap­port à 2013 avec une dif­fu­sion payée de 93 731 exem­plaires, ce qui le place der­rière La Croix (96 133 exem­plaires ven­dus, — 2,09%) et en fait le quo­ti­di­en nation­al le moins ven­du du pays. Jof­frin a décidé­ment du pain sur la planche.

Voir aussi : Laurent Joffrin, portrait

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.