Accueil | Actualités | Médias | Caroline Fourest manque « de vigilance et de rigueur »
Pub­lié le 18 septembre 2014 | Éti­quettes : ,

Caroline Fourest manque « de vigilance et de rigueur »

On le savait déjà, mais cette fois-ci, c'est le CSA qui le dit. Prise la main dans le sac, Caroline Fourest se fait taper sur les doigts.

Au mois de mai dernier, dans une de ses chroniques sur France Culture, elle avait expliqué que des pro-russes avaient « arraché au couteau les globes oculaires » de prisonniers ukrainiens...

Comme nous l'avions expliqué à l'époque, Caroline Fourest avait été prise à partie sur les réseaux sociaux et sur de nombreux site internet.

Aujourd'hui, c'est le CSA qui la rappelle à l'ordre, estimant que « cette information – eu égard à sa sensibilité – n’avait pas fait l’objet de vérifications préalables suffisantes » et appelant la radio, et donc Caroline Fourest elle-même, à « faire preuve de davantage de vigilance et de rigueur ».

Source : csa.fr

Crédit photo : partisocialiste via Flickr (cc)

Voir aussi : Caroline Fourest, portrait

 

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux