Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | « C à vous » : Les Blancs discutent, les Noirs font la cuisine selon Rokhaya Diallo
<span class="dquo">«</span> C à vous » : Les Blancs discutent, les Noirs font la cuisine selon Rokhaya Diallo

3 novembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | « C à vous » : Les Blancs discutent, les Noirs font la cuisine selon Rokhaya Diallo

« C à vous » : Les Blancs discutent, les Noirs font la cuisine selon Rokhaya Diallo

« C à vous » : Les Blancs discutent, les Noirs font la cuisine selon Rokhaya Diallo

Nouvel épisode dans la racialisation à outrance du débat. Après le rapport du CSA sur la « surreprésentation » des blancs à la TV, le constat similaire de la présidente de France Télévisions et la sortie virulente d’une pigiste du Bondy Blog contre la « caste blanche » des médias, c’est au tour de Rokhaya Diallo d’apporter son grain de sel.

Invitée dans les « Grandes Gueules » de RMC lun­di 2 novem­bre, la mil­i­tante « antiraciste » s’en est pris à l’émis­sion « C à vous » sur France 5. Jugeant que la télévi­sion n’é­tait « pas aux couleurs de la France », celle-ci estime que l’émis­sion présen­tée par Anne-Sophie Lapix est un exem­ple par­fait de ce constat.

« C’est encore plus mar­quant dans une émis­sion comme “C à vous” où on voit que, finale­ment, il y a une per­son­ne d’o­rig­ine maghrébine et une per­son­ne noire, mais ils font la cui­sine pen­dant que les blancs par­lent de poli­tique », a‑t-elle déclaré, sus­ci­tant aus­sitôt l’ire de ses inter­locu­teurs. « En terme de sym­bol­ique, ça dit quand même des choses sur la place qu’on réserve aux minorités en France », a‑t-elle ajouté.

Une vision des choses qui n’a pas man­qué de faire réa­gir aus­si bien les per­son­nes présentes lors de l’émis­sion que les inter­nautes. En effet, ces derniers rap­pel­lent juste­ment que la « per­son­ne noire » en ques­tion, Babette de Roz­ières de son nom, est un chef cuisinier étoilé et recon­nu, et qu’elle est présente dans l’émis­sion, non pas pour sa couleur de peau mais pour ses qual­ités de cuisinière.

Reste à savoir si les par­ti­sans de la racial­i­sa­tion du débat, en vogue ces dernières semaines, sont tout sim­ple­ment para­noïaques ou si une volon­té réelle de souf­fler sur les brais­es de la guerre civile est à l’œuvre…

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Luc Bronner

Né le 14 mai 1974 à Gap, fils de médecins général­istes, il gagne une pre­mière recon­nais­sance en dres­sant  un por­trait infor­mé et sans con­ces­sions des ban­lieues français­es, à une époque où peu de jour­nal­istes s’y risquaient.