Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Bernard Arnault/LVMH injecte 440M€ dans les finances du Parisien
Publié le 

22 février 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Bernard Arnault/LVMH injecte 440M€ dans les finances du Parisien

Bernard Arnault/LVMH injecte 440M€ dans les finances du Parisien

On ne prête qu’aux riches, dit le dicton. Il faut être très riche pour s’offrir un titre de la presse quotidienne nationale pourrait devenir un autre proverbe. Si vous avez un peu moins de 600 millions d’euros de côté, vous pourriez vous offrir Le Parisien/Aujourd’hui en France, un titre national qui dispose d’une bonne influence. Par ici la monnaie et la visite.

Amaury jette l’éponge, Arnault rachète

En 2016, la famille Amau­ry décide de se recen­tr­er sur L’Équipe et ses activ­ités (Tour de France, chaîne télé, etc). Et vend pour un peu moins de 90M d’euros la total­ité des activ­ités du groupe Le Parisien : jour­nal, immo­bili­er, dis­tri­b­u­tion, web. À peine instal­lé, LVMH opti­mise la tré­sorerie du jour­nal en l’envoyant bronz­er sous le soleil de sa fil­iale finan­cière belge. Avec un intérêt fis­cal évi­dent.

Vous n’auriez pas 80M€ ?

Vous devez les avoir ! Cette somme (un peu faible, recon­nais­sons le) vous per­me­t­tra de regon­fler en décem­bre 2018 la tré­sorerie du titre que vous avez racheté un peu plus de deux ans plus tôt. Si tout se passe bien (ou pas trop mal), vous devriez éponger les pertes de 2018 (non con­nues en févri­er 2019) et celles de 2019, l’année en cours. Plus sans doute quelques investisse­ments dans le numérique

Passez par la case départ et versez 440M€

Con­traire­ment au Monop­oly, vous ne touchez pas quelque chose en repas­sant par la case départ. Vous remet­tez au pot. C’est la Let­tre A du 15 févri­er 2019 qui nous l’apprend. UFIPAR, une des hold­ings du groupe LVMH est le véhicule financier qui pos­sède Le Parisien. Cette hold­ing vient de se livr­er à ce que l’on appelle une « opéra­tion accordéon ». Pour faire sim­ple, vous aug­mentez le cap­i­tal en injec­tant une somme qui cor­re­spond aux pertes antérieures, puis vous réduisez le cap­i­tal d’autant, les pertes sont alors apurées. C’est ce qu’a fait UFIPAR aug­men­tant le cap­i­tal de 440M€, le por­tant de 520M€ à 960M€ puis le réduisant d’autant, la dette est apurée.

Pourquoi tant d’argent

LVMH est dans le trio de tête des aides directes à la presse pour la péri­ode 2012/2017 avec la coquette somme de 65 mil­lions d’euros. Ce qui cor­ro­bore notre pre­mier dic­ton, on ne prête (et sub­ven­tionne) qu’aux rich­es. Mais si on fait le total, 90M de rachat+ 80M en trésorerie+440M pour apur­er les pertes, cela fait quelques 610M€. Comme les espoirs de prof­its sont mai­gres, la morale de l’histoire est claire : si Bernard Arnault investit des sommes impor­tantes dans les médias ce n’est pas pour dégager un prof­it mais pour gag­n­er en influ­ence. Une influ­ence qui lui per­met de défendre à la fois son empire économique et de se faire quelques ami­tiés utiles en poli­tique. À ne pas oubli­er quand vous lisez Le Parisien ou Les Échos.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision