Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Avec Sérillon, la communication, c’est maintenant !
Publié le 

9 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Avec Sérillon, la communication, c’est maintenant !

Avec Sérillon, la communication, c’est maintenant !

La rumeur existait depuis le mois de novembre. C’est officiel depuis quelques jours : Claude Sérillon, ancien présentateur du JT de France 2, a été nommé conseiller en communication auprès du Président de la République, François Hollande.

Il est vrai qu’après six mois de cafouil­lages, la com­mu­ni­ca­tion prési­den­tielle avait bien besoin de ren­fort. C’est donc un ancien jour­nal­iste, qui va « aider le prési­dent de la République à don­ner une image plus claire de sa com­mu­ni­ca­tion » selon Jean-Christophe Cam­badélis, député social­iste et can­di­dat mal­heureux au poste de pre­mier secré­taire du par­ti.

Selon Le Monde, Claude Séril­lon ne devrait d’ailleurs pas être en con­tact direct avec les médias. « Son périmètre est […] assez vague. Il sera chargé de la com­mu­ni­ca­tion, mais aus­si de la stratégie et de la coor­di­na­tion avec Matignon. » Pour Le Point, Claude Ser­il­lon aura égale­ment comme mis­sion de rabi­bocher François Hol­lande et les médias, rap­pelant que « dernière­ment, les directeurs des rédac­tions de France Inter, France Info, RTL et Europe 1 ont protesté, car leurs jour­nal­istes avaient été tenus à l’é­cart de la vis­ite de François Hol­lande à Rungis ».

Du pain sur la planche, donc, pour Claude Séril­lon, d’au­tant plus que cette nom­i­na­tion est large­ment com­men­tée… et déjà con­testée. Ain­si, le spé­cial­iste médias de L’Ex­press, Renaud Rev­el, estime que « les jour­nal­istes sont sou­vent les moins bien placés pour occu­per de telles fonc­tions », évo­quant même un « curieux mélange des gen­res ».

Spin doc­tor ? Sim­ple con­seiller en com­mu­ni­ca­tion ? « Mon­sieur anti-couac », comme le bap­tise déjà Le Point ?

A suiv­re.

Source : Le Monde — Crédit pho­to : Claude Séril­lon inter­ro­geant François Hol­lande — cap­ture d’écran BFMTV

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision