Accueil | Actualités | Médias | Attentats : nouveaux records pour les chaînes d’info en continu
Pub­lié le 17 novembre 2015 | Éti­quettes : , , ,

Attentats : nouveaux records pour les chaînes d’info en continu

Comme c’est désormais le cas lors d'événement exceptionnels et dramatiques, les chaînes d'information en continu battent tous les records d'audience.

Après les attentats commis à Paris vendredi soir, BFMTV et i>Télé ont mis en place des éditions spéciales « non-stop » pour couvrir le déroulé des événements. Samedi, BFMTV a ainsi frôlé la barre des 10 % d'audience en moyenne, devenant la troisième chaîne la plus regardée de France derrière TF1 et France 2. Cependant, la chaîne appartenant au groupe NextRadioTV n'a pas pour autant dépassé son record historique, réalisé le 9 janvier dernier après les attaques de Charlie Hebdo avec 13,3 % de part de marché.

Pour ce qui est d'i>Télé, la rivale de BFMTV a quant à elle battu son record historique en atteignant la sixième place du PAF avec près de 5 % de part de marché en moyenne tout au long de la journée de samedi.

Concernant le soir du 13 novembre pendant les attaques, entre 22h et minuit, 2,5 millions de personnes étaient devant BFMTV (14 % de pda) et 1 million devant i>Télé (5 % de pda).

Face à cette poussée d'audience, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a appelé toutes les rédactions à redoubler de prudence dans le contenu des images diffusées. « Le Conseil supérieur de l'audiovisuel attire très vivement l'attention des rédactions des télévisions et des radios sur la nécessité de ne donner aucune indication susceptible de mettre en cause le bon déroulement des enquêtes en cours dans les circonstances tragiques que vit notre pays », ont écrit les Sages, désireux de ne pas voir se reproduire les dérapages qui avaient eu lieu en janvier dernier lors de la prise d'otages de l'Hyper Casher.

À l'époque, six anciens otages avaient porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui après les propos d'un journaliste de BFMTV, Dominique Rizet, qui avait révélé en direct la position des captifs.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This