Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

26 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

Accueil | Veille médias | Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

26 mars 2016

Lundi 21 mars sur BFMTV, Michel Onfray a annoncé son intention de lancer sa propre web TV.

Invité pour la sor­tie de ses deux livres, Penser l’is­lam et Le miroir aux alou­ettes, le philosophe a déclaré : « Je vais créer ma web TV, où on pour­ra don­ner une heure à quelqu’un pour qu’il développe ses argu­ments. » Pour lui, les jour­naux, « ça sert d’abord à faire la litière des chats, et puis c’est sub­ven­tion­né par l’É­tat, c’est-à-dire par nos impôts, donc la presse défend l’idéolo­gie d’É­tat, des gens qui la soutiennent. ».

Il est donc « nor­mal » qu’en tant qu’« homme libre », celui-ci se « retrou­ve sou­vent épinglé en une de quelques jour­naux qui sont les jour­naux du pou­voir dom­i­nant », a‑t-il estimé.

Face à Jean-Jacques Bour­din, ce dernier en a d’ailleurs prof­ité pour vilipen­der une fois de plus les médias. Désor­mais, il choisit métic­uleuse­ment les émis­sions aux­quelles il par­ticipe. « Il y a deux ou trois autres sol­lic­i­ta­tions qui vien­nent, et éventuelle­ment au coup par coup, je peux dire ‘oui’. Je préfère éviter un cer­tain nom­bre d’émis­sions où on perd son âme », a‑t-il déclaré.

Quelles sont ces émis­sions ? Par­ti­c­ulière­ment les pro­grammes de Lau­rent Ruquier et de Thier­ry Ardis­son, « des endroits où on est coincé entre un chauf­feur routi­er trans­sex­uel et un gar­di­en de but qui n’a pas écrit ses livres ». Revenant sur la une de L’Ex­press, qui titrait récem­ment « Faut-il brûler Michel Onfray ? », le philosophe racon­te que « Christophe Bar­bi­er s’é­tait bat­tu 15 jours plus tôt pour faire une Une avec moi, extrême­ment élo­gieuse, pour avoir les bonnes feuilles de mon livre et comme il ne les a pas eues, il s’est vengé ».

Et d’as­sur­er qu’au­jour­d’hui, « la presse est dev­enue hys­térique » à son encon­tre. « Je fai­sais le jeu de Daesh, j’é­tais un islam­ophile, puis un islam­o­phobe, puis un com­pagnon de route de Marine Le Pen. J’avais le droit à tout », a‑t-il conclu.

Avec sa nou­velle plate-forme vidéo, nul doute que M. Onfray trou­vera la lib­erté et le temps néces­saires à l’ap­pro­fondisse­ment des sujets qui lui sem­blent essentiels.

Crédit pho­to : DR

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés