Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

26 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

Agacé par les médias, Onfray va lancer sa propre Web TV

Lundi 21 mars sur BFMTV, Michel Onfray a annoncé son intention de lancer sa propre web TV.

Invité pour la sor­tie de ses deux livres, Penser l’is­lam et Le miroir aux alou­ettes, le philosophe a déclaré : « Je vais créer ma web TV, où on pour­ra don­ner une heure à quelqu’un pour qu’il développe ses argu­ments. » Pour lui, les jour­naux, « ça sert d’abord à faire la litière des chats, et puis c’est sub­ven­tion­né par l’É­tat, c’est-à-dire par nos impôts, donc la presse défend l’idéolo­gie d’É­tat, des gens qui la sou­ti­en­nent. ».

Il est donc « nor­mal » qu’en tant qu’« homme libre », celui-ci se « retrou­ve sou­vent épinglé en une de quelques jour­naux qui sont les jour­naux du pou­voir dom­i­nant », a‑t-il estimé.

Face à Jean-Jacques Bour­din, ce dernier en a d’ailleurs prof­ité pour vilipen­der une fois de plus les médias. Désor­mais, il choisit métic­uleuse­ment les émis­sions aux­quelles il par­ticipe. « Il y a deux ou trois autres sol­lic­i­ta­tions qui vien­nent, et éventuelle­ment au coup par coup, je peux dire ‘oui’. Je préfère éviter un cer­tain nom­bre d’émis­sions où on perd son âme », a‑t-il déclaré.

Quelles sont ces émis­sions ? Par­ti­c­ulière­ment les pro­grammes de Lau­rent Ruquier et de Thier­ry Ardis­son, « des endroits où on est coincé entre un chauf­feur routi­er trans­sex­uel et un gar­di­en de but qui n’a pas écrit ses livres ». Revenant sur la une de L’Ex­press, qui titrait récem­ment « Faut-il brûler Michel Onfray ? », le philosophe racon­te que « Christophe Bar­bi­er s’é­tait bat­tu 15 jours plus tôt pour faire une Une avec moi, extrême­ment élo­gieuse, pour avoir les bonnes feuilles de mon livre et comme il ne les a pas eues, il s’est vengé ».

Et d’as­sur­er qu’au­jour­d’hui, « la presse est dev­enue hys­térique » à son encon­tre. « Je fai­sais le jeu de Daesh, j’é­tais un islam­ophile, puis un islam­o­phobe, puis un com­pagnon de route de Marine Le Pen. J’avais le droit à tout », a‑t-il con­clu.

Avec sa nou­velle plate-forme vidéo, nul doute que M. Onfray trou­vera la lib­erté et le temps néces­saires à l’ap­pro­fondisse­ment des sujets qui lui sem­blent essen­tiels.

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision