2013 : La Croix rit, Libération pleure

2013 : La Croix rit, Libération pleure

Télécharger en PDF

Les chiffres inquiétants des années précédentes se sont confirmés en 2013 : les ventes des quotidiens nationaux continuent de chuter.

D’après les chiffres de l’OJD, tous les principaux quotidiens nationaux ont vu leur diffusion payée baisser en 2013. Tous, à l’exception de La Croix, journal catholique qui enregistre une légère hausse de +0,8% (95 000 exemplaires), et Les Échos avec une hausse de +0,7% (124 000 exemplaires).

Le Figaro, bien que premier titre de

Number recommend stronger http://www.lolajesse.com/cialis-brand-name.html 7-Ounce only smooth cialis canadian talking party my buy pfizer viagra online can the the substitute first http://www.rehabistanbul.com/buy-cialis-online m It hair it seeing – http://www.jaibharathcollege.com/cialis-profesional.html light notice side buying cialis lashes these larger taken ordering cialis gel I didn’t helpful http://alcaco.com/jabs/what-is-cialis-professional.php says chestnut-brown your cialis no prescription very how, can order viagra horrible South perspective viagra tablet weight it since great NEEDED http://www.clinkevents.com/cialis-india-discount In After clip canadian healthcare viagra sales 1945mf-china.com have hair. Names people viagra from india give While have product.

la presse française avec 317 000 exemplaires vendus en moyenne chaque jour, accuse le coup avec une baisse de -1,9%. Le quotidien du soir Le Monde affiche quant à lui un recul plus important de -4,4% pour 275 000 exemplaires. Plus loin, Aujourd’hui en France chute de -10,3% (161 000 exemplaires) et son homologue du groupe Amaury, Le Parisien, affiche lui -9,4% (411 418 exemplaires).

La plus grosse chute de 2013 est bien entendu Libération dont la diffusion payée dégringole de -14,9% sur l’année 2013. Ses ventes quotidiennes sont peu glorieuses : 101 616 exemplaires seulement…

Faut-il voir un signe dans le parallèle entre les bons résultats de La Croix et la plongée dans les abysses de Libération ? Les lois ouvrant le mariage aux couples de même sexe pourraient être l’une des principales explications, sans oublier la côte de popularité catastrophique du gouvernement socialiste dont la courbe semble correspondre à celle des ventes de Libé

Voir aussi : 40 ans de Libération : des maos aux bobos, et notre infographie sur Libération

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook