Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Traité de « néonazi », un proche du FN attaque Frédéric Haziza
Publié le 

29 janvier 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Traité de « néonazi », un proche du FN attaque Frédéric Haziza

Traité de « néonazi », un proche du FN attaque Frédéric Haziza

Frédéric Chatillon, un proche de Marine Le Pen, a assigné en référé le livre du journaliste Frédéric Haziza, s’estimant qualifié de « néonazi ».

Dans cet ouvrage, Vol au-dessus d’un nid de facho (Ed. Fayard), Frédéric Haz­iza entre­tient le fan­tasme d’une France « black-blanc-beurre anti­sémite » qui men­ac­erait la République. Il s’attarde notam­ment sur les cas de l’essayiste Alain Soral, de l’humoriste Dieudon­né et de Serge Ayoub, chef de file du « courant sol­i­dariste français ».

« Il me reproche d’avoir lais­sé enten­dre qu’il était néon­azi et néga­tion­niste. Il me demande la sup­pres­sion du pas­sage et 10.000 euros par infrac­tion. S’il fait ça, je pense que c’est parce que Marine Le Pen n’a pas aimé qu’on dise que les gens qui tra­vail­lent avec elle sont des fachos », a ain­si expliqué Frédéric Haz­iza, jour­nal­iste de Radio J et de LCP con­nu pour son sou­tien affiché à l’état d’Israël et pour ses méth­odes jour­nal­is­tiques par­tiales.

De son côté, Frédéric Chatil­lon, prestataire réguli­er du FN avec sa société Riw­al, affirme que celui-ci « se base sur des infor­ma­tions anonymes com­plète­ment fauss­es : il me traite de néon­azi, ce sont des inep­ties. J’ai jamais tenu un pro­pos raciste ou anti­sémite, il n’y a rien qui jus­ti­fie ça. On peut racon­ter que j’é­tais un chef du GUD (groupe étu­di­ant d’ex­trême droite), ça c’est une chose, mais ce n’est pas parce que je vais en Syrie que je suis anti­sémite. » « Il n’y a pas de secret, je suis un proche de Marine Le Pen, elle ne l’a pas nié, je ne l’ai pas nié non plus », ajoute-t-il.

Il réclame « soit le retrait du bouquin, soit un aver­tisse­ment placé dans le livre sous peine d’as­treinte finan­cière ». Le procès aura lieu le 3 févri­er à 10 heures devant le Tri­bunal de grande instance de Paris. M. Chatil­lon a égale­ment fait part de son inten­tion d’attaquer Frédéric Haz­iza au civ­il pour diffama­tion et au pénal pour injures publiques.

Voir notre portrait de Frédéric Haziza, Israël au cœur

Voir également notre dossier : Médias recherchent néonazi, désespérément

Crédit pho­to : cap­ture d’écran LCP via Youtube (DR)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision