Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Ruquier : « L’engrenage médiatique rend Zemmour fou »
Publié le 

15 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Ruquier : « L’engrenage médiatique rend Zemmour fou »

Ruquier : « L’engrenage médiatique rend Zemmour fou »

Dans le long entretien qu’il a accordé à l’hebdomadaire Le Point, Laurent Ruquier s’est exprimé sur la situation politique en France mais également sur son ancien confrère, Éric Zemmour.

« Je n’ai jamais partagé la moin­dre demi-ligne de ce que racon­tait Éric. Je pense qu’il est tombé dans sa pro­pre car­i­ca­ture. C’est l’en­grenage médi­a­tique qui le rend fou », a estimé le présen­ta­teur d’« On n’est pas couché ». Pour autant, celui-ci n’a pas man­qué de soulign­er l’ex­trême sym­pa­thie qu’il por­tait au chroniqueur : « Cela n’empêche pas que des gens qui n’ont pas vos idées peu­vent être extrême­ment sym­pa­thiques dans la vie. Et j’ai beau­coup de sym­pa­thie pour Zem­mour. »

En par­al­lèle, « les actes d’un Éric Naul­leau ne cor­re­spon­dent pas for­cé­ment à la générosité qu’il affiche dans ses pro­pos… », a per­fide­ment glis­sé Ruquier à l’é­gard de celui avec qui la sépa­ra­tion s’est quelque peu mal passée. Pour autant, il « n’ou­blie pas ce qu’Éric a apporté à ‘On n’est pas couché’, tout comme j’aimerais qu’il soit plus fair-play vis-à-vis d’une émis­sion qui lui a beau­coup apporté aus­si ».

La sai­son prochaine, c’est Léa Salamé qui rem­plac­era Nat­acha Polony au sein de son émis­sion phare du same­di soir. Con­cer­nant les cri­tiques de cer­tains téléspec­ta­teurs, se plaig­nant que la par­ité gauche/droite ne soit plus respec­tée, Ruquier répond que « ce débat gauche/droite devient assez ridicule. C’est pour ça que la sai­son prochaine, je souhaite que la jour­nal­iste Léa Salamé suc­cède à Nat­acha Polony. Je voulais deux bons inter­vieweurs. Je n’ai plus besoin d’avoir des édi­to­ri­al­istes de gauche ou de droite, mais un vrai cou­ple de jour­nal­istes qui posent de bonnes ques­tions. »

Des pro­pos qui ont d’ailleurs été con­fir­més par la prin­ci­pale intéressée. Invitée de Cyril Hanouna, Léa Salamé a déclaré : « Je ne suis ni à droite ni à gauche : je suis jour­nal­iste. »

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision