Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quatrième Forum de la dissidence le 17 novembre à Paris

11 novembre 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Quatrième Forum de la dissidence le 17 novembre à Paris

Quatrième Forum de la dissidence le 17 novembre à Paris

Si l’année 2017 aura été celle des ‘infox’ (les fake news anglo-saxonnes), l’année 2018 fût celle des nouvelles censures. La nouvelle alliance des censeurs publics (lois liberticides Pleven et Gayssot) et des censeurs privés (les réseaux sociaux américains) se verra renforcée en France d’une loi supplémentaire en discussion au Parlement et qui rentrera en vigueur courant 2019, de toutes façons avant les élections européennes. C’est pour y répondre que la Fondation Polémia organise un Forum à Paris le samedi 17 novembre 2018.

🔴 Face à la cen­sure, tous dis­si­dents ! Ren­dez-vous le 17/11 à Paris

🎟 Réservez dès main­tenant votre bil­let ➡️ https://www.weezevent.com/forum-dissidence4e Forum de la Dis­si­dence : Face à la cen­sure, tous dis­si­dents !Après le grand suc­cès de ses trois pre­mières réu­nions, Polémia vous invite à venir par­ticiper à son qua­trième Forum de la Dis­si­dence. Le same­di 17 novem­bre à par­tir de 14h00, soyez-nom­breux à inve­stir le New Cap Event Cen­ter (13 quai de Grenelle, 75015 Paris) et soutenir les dis­si­dents français et européens face à la cen­sure !L’an­née passée a été mar­quée par une répres­sion énorme des idées et des paroles dis­si­dentes, notam­ment par les grandes entre­pris­es du numérique. De nom­breux inter­venants vien­dront témoign­er et apporter des solu­tions con­crètes à ces pra­tiques qui met­tent en péril l’avenir de la France et de l’Europe.Le pro­gramme com­plet de ce 4e Forum de la Dis­si­dence sera pub­lié dans les jours à venir.

Pub­liée par Polémia sur Mar­di 23 octo­bre 2018

Face à la censure, tous dissidents”

Tel est le titre pro­posé à la dis­cus­sion. Jusqu’où le cen­sure s’exercera t’elle ? La sup­pres­sion de comptes Face­book, Twit­ter, Pay­pal, Youtube, etc est main­tenant mon­naie courante. Ben­jamin Dor­mann auteur d’un épatant Ils ont acheté la presse (Édi­tions Jean Picol­lec 2012, réédité en 2015) par­lera des leviers de la cen­sure. Michel Geof­froy qui vient de pub­li­er La Super classe mon­di­ale con­tre les peu­ples (édi­tions Via Romana) inter­vien­dra sur Pourquoi la cen­sure. Chris­t­ian Com­baz (auteur de Por­trait de Mar­i­anne, Le Retour aux sources éd.) trait­era de la cen­sure chez les édi­teurs.

Vidéos et table ronde

Des vidéos d’intervenants extérieurs européens sont annon­cées ain­si qu’un mes­sage d’Éric Zem­mour. Une table ronde De la cen­sure à la lib­erté sera ani­mée par le jour­nal­iste Édouard Chan­ot, à laque­lle Claude Chol­let, prési­dent de l’Observatoire du jour­nal­isme, par­ticipera.

Curiosité du jour, Lib­er­tex l’indice Polémia de la lib­erté d’expression dans le monde sera présen­té en fin de ses­sion.

Les inscrip­tions sont ouvertes, la bil­let­terie se trou­ve ici.

Face à la cen­sure tous dis­si­dents, New Cap Cen­ter 13 quai de Grenelle Paris, same­di 17 novem­bre 2017, 14h. Métro Bir Hakeim ou Champ de Mars.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision