Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Patrick Drahi vire les têtes de SFR

1 septembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Patrick Drahi vire les têtes de SFR

Patrick Drahi vire les têtes de SFR

1 septembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Les mogols des médias ont fait leurs fortunes ailleurs et les utilisent pour obtenir une influence politique, économique et même idéologique dans certains cas. Ce n’est pas pour gagner de l’argent que Xavier Niel investit dans le groupe Le Monde, que Bernard Arnault injecte 238M€ dans Le Parisien, que Bolloré relance CNews, que Drahi a investi à fonds perdus dans Libération : c’est pour les réseaux que cela procure. Encore faut-il en avoir les moyens en amont, c’est ainsi que SFR la vache à lait de Drahi est en difficulté, d’où des têtes coupées sans ménagement.

Des vacances, de grandes vacances

Le mois d’août est par­fois prop­ice aux annonces que l’on voudrait dis­crètes. Pen­dant que les col­lab­o­ra­teurs de SFR étaient en vacances ils ne s’imaginaient pas que leur prési­dent et leur directeur opéra­tionnel seraient par­tis à la ren­trée de septembre.

Gré­go­ry Rabuel (PDG) et Fabi­en Cos­ta (opéra­tionnel) paient les mau­vais résul­tats de SFR et vont devoir pren­dre de grandes vacances. Alors que le marché est en pro­gres­sion, SFR (hors acqui­si­tion de deux opéra­teurs) aurait bais­sé de 2% depuis le début de 2022. Free, Orange et Bouygues gag­nent chaque trimestre des clients, SFR en perd. Rabuel en place depuis 17 ans et son adjoint en font les frais. Ils sont rem­placés par des cadres déjà présents chez l’opérateur.

Des dettes et le contrôle réel de Libération

Le groupe reste endet­té à hau­teur de quelques 23 mil­liards d’euros fin juin 2022 et comme les taux remon­tent les rem­bourse­ments vont remon­ter aus­si, les pre­mières échéances lour­des sont à 2025, mais où seront les taux à cette époque, per­son­ne ne le sait. Entre temps Drahi a gardé dis­crète­ment le con­trôle de Libéra­tion via une fon­da­tion où il a placé aux com­man­des… des hommes clés de SFR.

Voir aus­si : Patrick Drahi, portrait

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés