Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Nouvelle crise aux Inrocks

4 septembre 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Nouvelle crise aux Inrocks

Nouvelle crise aux Inrocks

Pauvres Inrocks ! La ridicule affaire de la Ligue du LOL, pétard mouillé transformé en tempête médiatique a coûté indument leur place à plusieurs journalistes, Élisabeth Laborde, la directrice de la publication et coupeuse de têtes de l’époque, a été remerciée et une nouvelle direction tendance féministe écriture inclusive a été mise en place, avec de piètres résultats.

L’empire médias de Pigasse mal en point

Alors que Matthieu Pigasse a quit­té (volon­taire­ment ou sous pres­sion, au choix) son poste pres­tigieux chez Lazard pour une autre banque améri­caine de sec­ond ordre, son petit empire médi­a­tique est en piteux état. Il n’est plus per­sona gra­ta au Monde et son influ­ence y est qua­si nulle. La vente annon­cée de la total­ité de ses actions au Tchèque Křetín­ský avait choqué et s’est trans­for­mée par la ces­sion de la moitié de celles-ci et une perte de pres­tige con­sid­érable au sein de la rédac­tion comme de la direc­tion. L’époque virale n’est guère favor­able aux grands fes­ti­vals de rock comme Rock en Seine et Radio Nova viv­ote sans plus. Et les Inrocks mon chéri ?

Nouveau plan social en perspective

La perte de quelques-uns de ses meilleurs rédac­teurs (licen­ciés) et une nou­velle direc­tion n’ont guère prof­ité au titre. Selon la Let­tre A les « ventes en kiosque se seraient effon­drées sur la pre­mière par­tie de l’année » et on peut sub­odor­er que la pub­lic­ité a suivi, en par­ti­c­uli­er pour un titre très cen­tré sur les évène­ments musi­caux devenus rares.

Emmanuel Hoog a pris fer­me­ment en main le secteur médi­a­tique de Pigasse. Il aurait été envis­agé de trans­former Les Inrocks en trimestriel, autrement dit acter sa dis­pari­tion. Cette solu­tion aurait été écartée. On par­le main­tenant d’une for­mule men­su­elle. Douze numéros par an au lieu de cinquante-deux éga­lent ? Éga­lent …Éga­lent des économies sig­ni­fica­tives sur tous les postes de dépens­es y com­pris sur le plan des effec­tifs, en par­ti­c­uli­er de jour­nal­istes. Un tiers des effec­tifs avaient dis­paru lors du précé­dent plan social sous la houlette d’Élisabeth Labor­de. Com­bi­en cette fois-ci ? Les temps sont durs pour les adules­cents du monde libéral libertaire.

Voir notre infographie sur Matthieu Pigasse
Voir notre article sur le départ d’Élisabeth Laborde, chasseuse de scalp, scalpée à son tour.

Derniers portraits ajoutés

Jean-Pierre Pernaut

PORTRAIT — Il est le jour­nal­iste le plus détesté de la bobocratie médi­a­tique parisi­enne (Les Inrocks, Libéra­tion, etc…) mais son « Jour­nal de 13 heures » est le plus suivi du PAF (près de 7 mil­lions de per­son­nes quotidiennement).

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.