Accueil | Actualités | Médias | Nonce Paolini prépare le passage de LCI en gratuit
Pub­lié le 21 novembre 2013 | Éti­quettes : , , , ,

Nonce Paolini prépare le passage de LCI en gratuit

Comme prévu, après le passage de la loi audiovisuelle autorisant le CSA à faire passer une chaîne payante en gratuit sur la TNT, le PDG de TF1 va proposer sa filiale LCI.

« Dès que la loi sera promulguée, nous enverrons une lettre au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour lui manifester notre intention de basculer LCI du payant au gratuit », a ainsi confirmé Nonce Paolini au Figaro. Et celui-ci d’estimer que « LCI n'a plus sa place sur la TNT payante », parlant d’un projet qui « sera novateur et très numérique ».

L’arrivée de LCI sur la TNT gratuite risque de chambouler le paysage de l’information en continu : BFMTV et I-Télé verront un nouveau concurrent se presser au portillon avec des projets pleins les valises. Mais pour Nonce Paolini, « avoir une troisième chaîne permettra de rompre un duopole qui ronronne un peu. Certes, LCI arrivera dans des conditions délicates, en troisième position, mais ce sera à nous de marquer notre différence. »

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This