Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Après la mort de Bernard Tapie, Xavier Niel le mieux placé pour reprendre La Provence

6 octobre 2021

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Après la mort de Bernard Tapie, Xavier Niel le mieux placé pour reprendre La Provence

Après la mort de Bernard Tapie, Xavier Niel le mieux placé pour reprendre La Provence

6 octobre 2021

Après le flot d’honneurs décerné à Bernard Tapie suite à son décès et sans vouloir insulter un mort, disons-le tout net : Tapie était un aventurier, un escroc, un menteur et un tricheur, le tout à un niveau professionnel. Sa disparition profitera au moins à une personne : le papivore Xavier Niel.

Voir aus­si : Le jour­nal Le Provençal et Gas­ton Def­ferre, une aven­ture papi­er exemplaire ?

La Provence, une proie à prendre

Tapie avait racheté La Provence en 2013 aux héri­tiers de Robert Her­sant. Xavier Niel avait repris 11% des parts du groupe en 2019, appor­tant un argent frais néces­saire à un groupe déjà défici­taire et dont le déficit n’a pu qu’augmenter depuis lors.

En avril 2020 l’ensemble des sociétés de Tapie, y com­pris la société éditrice de La Provence, ont été mis­es en liq­ui­da­tion judi­ci­aire suite au juge­ment qui le con­damnait à rem­bours­er 438M€. Depuis Niel est en posi­tion de force :

  • Il est dans la place.
  • Il dis­pose d’un droit de préemption.
  • Il peut refuser un nou­v­el entrant.

Voir aus­si : Presse quo­ti­di­enne régionale : l’of­fen­sive des oli­gar­ques (vidéo)

Encore un instant Monsieur le bourreau

Après le décès de Tapie, la procé­dure pénale de l’affaire Crédit Lyon­nais s’éteint mais la procé­dure civile con­tin­ue. Cette procé­dure con­cerne le choix de l’arbitrage con­tro­ver­sé de procès précé­dents. La plaidoirie se tien­dra début décem­bre 2021, le juge­ment étant atten­du pour la fin de l’année ou le début de la suiv­ante. Si les héri­tiers Tapie gag­nent, ils pour­raient (mais rien n’est cer­tain) être ten­tés de con­serv­er le groupe La Provence. Dans le cas con­traire ils seront con­traints à la vente.

Dans tous les cas Niel est en pole posi­tion pour la reprise. Le groupe perd de l’argent et même si la vente annon­cée du siège his­torique lui donne un bal­lon d’oxygène, son avenir en solo sem­ble dif­fi­cile. Le rachat annon­cé des 49% des parts de Corse-Matin que ne pos­sé­dait pas le groupe rend la mar­iée encore plus séduisante poli­tique­ment en vue des élec­tions de l’année 2022. Et n’oublions pas que Nice-Matin – pro­prié­taire Xavier Niel – et La Provence partageront une imprimerie com­mune en 2023. Un con­seil d’ami : pour la reprise du groupe jouez Niel gag­nant sans trop courir de risques.

Voir aus­si : Xavier Niel, infographie

L’empire média de Xavier Niel, propriétaire de Free

  • Medi­awan (par­tic­i­pa­tion)
  • Le Monde (par­tic­i­pa­tion, pre­mier action­naire privé)
  • Téléra­ma
  • La Vie
  • L’Obs
  • Prier
  • Huff­in­g­ton Post (34%)
  • Cour­ri­er international
  • Nice-Matin
  • France-Antilles
  • Paris-Turf
  • Les Cahiers du Cinéma
  • La Provence, Corse-Matin (en bonne posi­tion pour une reprise)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés