Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les Cahiers du cinéma rachetés

5 février 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Les Cahiers du cinéma rachetés

Les Cahiers du cinéma rachetés

La revue mythique du grand écran, Les Cahiers du cinéma, existe depuis 1951. Créée par Lo Duca, Doniol-Valcroze et André Bazin, elle succédait à la Revue du cinéma de Jean Auriol disparue deux ans auparavant. Godard, Truffaut, Rohmer, Chabrol et d’autres représentants de la nouvelle vague y ont écrit leurs premières critiques.

Une existence en plusieurs temps

Après mai 68, la revue se poli­tise à l’occasion de la défense d’Henri Lan­glois men­acé à la ciné­math­èque de Paris. Sous l’influence de Godard en plein délire maoïste (ses films de cette péri­ode sont les plus pau­vres de sa car­rière), la revue veut s’intégrer à un « front cul­turel révo­lu­tion­naire », ne par­le plus que de films mil­i­tants et même s’interdit de pub­li­er des pho­tos (sic). Sous la direc­tion de Comolli/Narboni la dif­fu­sion s’effondre sous les 2000 exem­plaires.

Serge Tubiana et Serge Daney, nou­veaux dirigeants post 68, revi­en­nent au ciné­ma et la revue reprend sa place dans le paysage de la cri­tique ciné­matographique française. Avec une exis­tence économique par­fois dif­fi­cile, entraî­nant le rachat en 2009 par une société lon­doni­enne, qui ne suf­fit pas à la ren­flouer et elle était men­acée de dis­pari­tion.

De grosses fortunes à la rescousse

Un col­lec­tif de 20 action­naires vient d’annoncer la reprise de la revue sans men­tion­ner de prix de reprise pour, selon un com­mu­niqué de presse, « redé­ploy­er cette revue iconique, référence du pat­ri­moine cul­turel français… pour péren­nis­er et dévelop­per les Cahiers du ciné­ma en leur redonnant un ancrage français ». Par­mi les action­naires quelques très grandes for­tunes, Xavier Niel (voir son info­gra­phie), Marc Simonci­ni (ex pro­prié­taire de Meet­ic, mul­ti investis­seur), Alain Weill (asso­cié de Patrick Drahi dans Altice et pro­prié­taire de l’Express), Gré­goire Cher­tok (mem­bre du Siè­cle et du comité exé­cu­tif de Roth­schild France). Aucun action­naire ne serait majori­taire ni proche de la majorité de blocage.

Julie Lethi­phu doit quit­ter ses fonc­tions de déléguée générale de la Société des Réal­isa­teurs de Films pour assur­er la direc­tion générale de la revue.

La liste officielle des nouveaux actionnaires

Toufik Aya­di, Ban­i­jay, Christophe Bar­ral, Angélique Bérès, Xavier de Boissieu, Pas­cal Bre­ton, Pas­cal Caucheteux, Gré­goire Cher­tok, Regi­nald de Guille­bon, Frédéric Jous­set, Frédéric Jou­ve, Éric Lenoir, Xavier Niel, Corentin Petit, Marc du Pon­tavice, Hugo Rubi­ni, Marc Simonci­ni, Jacques Veyrat, Alain Weill, Marie Le Coq.

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision