Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Mélenchon fustige I‑Télé et « le lecteur de prompteur » Bruce Toussaint
Mélenchon fustige I‑Télé et « le lecteur de prompteur » Bruce Toussaint

3 novembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Mélenchon fustige I‑Télé et « le lecteur de prompteur » Bruce Toussaint

Mélenchon fustige I‑Télé et « le lecteur de prompteur » Bruce Toussaint

Mélenchon fustige I‑Télé et « le lecteur de prompteur » Bruce Toussaint

Déjà mis de côté pour le débat électoral autour de la région Nord-Pas-De-Calais, Jean-Luc Mélenchon, interrogé le lendemain sur la même chaîne, s’est estimé « outragé » et « humilié ».

« Je n’aurais pas dû aller faire cette mati­nale sur i>Télé. J’y ai per­du mon temps », regrette-t-il sur son blog, soulig­nant des « ques­tions ineptes, petit sourire con­de­scen­dant du lecteur de promp­teur Bruce Tou­s­saint, arrière-plan d’images pour­ries, bref la totale » pour cette émis­sion qui « doit faire du buzz à n’importe quel prix pour sor­tir de son espace semi-confidentiel ».

Ain­si le leader du Front de Gauche se plaint-il, dans un pre­mier temps, d’avoir été inter­rogé sur la sor­tie d’Alain Delon sur Nadine Mora­no. Ensuite, c’est le démar­rage de l’en­tre­tien qui, explique-t-il, l’a le plus choqué : « La veille nous étions élim­inés du “débat” élec­toral sur la région Nord-Pas-De-Calais-Picardie. Mais Tou­s­saint voulait néan­moins me le faire com­menter. À l’outrage, ajouter l’humiliation. »

« Il faut bien que l’animateur du matin gagne son pain en ser­vant la soupe à sa chaîne », analyse l’homme poli­tique, d’au­tant que « le lecteur de promp­teur s’est piteuse­ment lancé dans une tirade sur les oblig­a­tions légales de la péri­ode élec­torale qui mon­trait com­bi­en il était igno­rant du sujet ».

« Tou­s­saint ne se rend pas compte de ce qu’il fait. Cela sig­ni­fie donc que le nou­veau for­mat de lec­ture poli­tique est déjà devenu une sec­onde nature. Ce for­mat, c’est le tri­par­tisme », ajoute Mélen­chon avant de con­clure sur ce con­cept qui, selon lui, « légitime la chas­se gardée du deux­ième tour des élec­tions entre le mon­stre et les deux sauveurs suprêmes et pour cela élim­ine tout ce qui n’est pas dans le cadre ».

Voir notre portrait de Bruce Toussaint

Crédit pho­to : DR

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.