Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Médias : Le Soir innove dans l’offre numérique
Publié le 

23 février 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Médias : Le Soir innove dans l’offre numérique

Médias : Le Soir innove dans l’offre numérique

En lançant une offre numérique innovante, le quotidien belge Le Soir se veut devenir le pionner d’une mutation à venir dans le monde de la presse.

Depuis la mi-jan­vi­er, Le Soir pro­pose un numéro inédit, disponible exclu­sive­ment en numérique, qui paraît tous les jours à 17 h. « De plus en plus de lecteurs veu­lent dis­pos­er, en sor­tant du bureau ou avant de se couch­er, d’une infor­ma­tion appro­fondie et hiérar­chisée, notam­ment sur les nou­veaux sup­ports comme les tablettes et les smart­phones » a con­fié à l’AFP Philippe Laloux, le respon­s­able numérique du jour­nal. Mais « Le Soir n’a pas décidé d’ar­rêter le papi­er, ce serait com­plète­ment sui­cidaire » assure-t-il.

Et ce dernier d’ajouter, après avoir pré­cisé qu’il n’existait aucun équiv­a­lent actuelle­ment dans la presse : « Il ne s’ag­it pas d’une évo­lu­tion du site web, mais d’un nou­veau pro­duit qui per­met de sor­tir du flux de l’ac­tu­al­ité, avec tous les avan­tages du numérique: l’er­gonomie des écrans, les enrichisse­ments du mul­ti­mé­dia, les liens hyper­texte. » Cette nou­veauté est pro­posée, en plus d’un accès aux archives et au PDF du matin, pour 1 euro les 24 heures. Elle offre du con­tenu inédit et plus appro­fon­di sur l’actualité du jour, pro­posant au moins un arti­cle dans chaque rubrique. Par ce biais, la direc­tion compte bien s’attirer de nou­veaux abon­nés numériques pour faire face à la muta­tion qui va prob­a­ble­ment touch­er la presse d’ici peu.

« Nous avons offert de l’in­for­ma­tion gra­tu­ite de qual­ité pen­dant de très nom­breuses années. Ce n’est plus pos­si­ble, on est au bout de ce mod­èle », ajoute Didi­er Hamann, directeur et rédac­teur-en-chef du Soir. « Les gens sont prêts à pay­er pour de la bonne infor­ma­tion, qui arrive au bon moment sur le bon sup­port », estime-t-il. Le groupe Rossel, qui pos­sède égale­ment des jour­naux en France comme La Voix du Nord, compte bien éten­dre ce pro­jet s’il s’avérait payant. Seul bémol, le prési­dent de la Société des jour­nal­istes du Soir, Bernard Padoan, a déploré qu’« aucun moyen humain sup­plé­men­taire n’ait été affec­té à cette tâche sup­plé­men­taire ».

En novem­bre 2012, Le Soir avait égale­ment lancé une for­mule tablette + abon­nement qui a vis­i­ble­ment bien fonc­tion­né. En pour­suiv­ant ain­si ses efforts, Rossel pour­rait bien avoir une large influ­ence sur la muta­tion numérique de la presse écrite à venir.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision