Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Lorànt Deutsch et Samy Naceri ne sont pas Charlie

25 janvier 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Lorànt Deutsch et Samy Naceri ne sont pas Charlie

Lorànt Deutsch et Samy Naceri ne sont pas Charlie

Plusieurs voix commencent à s’élever contre Charlie Hebdo, qui a choisi de récidiver dans l’insulte aux croyants en republiant les caricatures de Mahomet.

Invité jeu­di matin sur D8 dans l’émis­sion de Lau­rence Fer­rari, l’ac­teur Samy Nac­eri a con­fié que, même si les crimes com­mis étaient « hor­ri­bles », il fal­lait néan­moins arrêter de touch­er aux sujets sen­si­bles, à com­mencer par la reli­gion. « Lais­sons la reli­gion, s’il vous plaît ! Arrê­tons ! On a eu 17 morts ! », a‑t-il martelé.

Dès le lende­main, dans Nice-Matin, Lorànt Deutsch a à son tour estimé que « la pub­li­ca­tion de la car­i­ca­ture de Mahomet était un nou­v­el out­rage », faisant référence à la dernière une de Char­lie Heb­do. Pour lui, il s’ag­it tout sim­ple­ment d’un « acte irre­spon­s­able au moment ou l’on doit s’interroger sur le “vivre ensem­ble” appelé avec tant de force par la man­i­fes­ta­tion du 11 jan­vi­er dernier ».

Et même s’il se sent « Char­lie » devant l’hor­reur de ces crimes, l’ac­teur n’en apporte pas moins la nuance. « La lib­erté d’ex­pres­sion est totale, dans le respect des lois de la République. Mais on devrait réfléchir au délit de blas­phème, qui a été aboli. Je me sens insulté quand on s’en prend à ma reli­gion. Ne con­fon­dons pas laïc­ité et anti­cléri­cal­isme farouche. Vouloir oppos­er croy­ants et “pen­sants” comme si les pre­miers étaient des abrutis, cela me peine », a‑t-il con­clu.

Voir également notre article : Tout le monde n’est pas Charlie

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision