Accueil | Actualité de l'Ojim | Les vœux de l’Observatoire du journalisme pour 2019
Pub­lié le 1 janvier 2019 | Éti­quettes : , , , ,

Les vœux de l’Observatoire du journalisme pour 2019

Au seuil de l’an neuf, nous formulons trois vœux pour les médias, ceux qui les animent et nos lecteurs.

Tout d’abord que les lois liberticides (Pleven, Gayssot, Taubira) qui musèlent la parole soient abolies.

Ensuite que les nouvelles censures des GAFA soient muselées par les pouvoirs publics (qui les encouragent) comme par les utilisateurs.

Enfin, que la nouvelle loi sur les infox/fake news votée en catimini fin 2018 reste lettre morte.

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, à nous encourager, merci à vous lecteurs et contributeurs. N’oubliez pas : si l’indépendance n’a pas de prix, elle a un coût, mettre votre don dans la tirelire de notre cochon confortera notre action.

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This