Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Libération : Demorand quitte son poste
Publié le 

22 juin 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Libération : Demorand quitte son poste

Libération : Demorand quitte son poste

Après moult protestations, tensions et motions de défiance, Nicolas Demorand a mis fin, officiellement, au cumul de ses deux postes à Libération selon le vœu du conseil de surveillance qui s’est déroulé mercredi 19 juin.

Ce dernier occu­pait en effet, depuis son arrivée – et comme son prédécesseur Lau­rent Jof­frin –, les postes de directeur de la rédac­tion et de la pub­li­ca­tion, ce qu’interdisent les statuts du jour­nal. Il avait déjà lâché les manettes mi-avril, la mod­i­fi­ca­tion est désor­mais offi­cielle.

« Le calme est revenu depuis, a relevé un jour­nal­iste à Téléra­ma. Nico­las Demor­and va désor­mais s’oc­cu­per essen­tielle­ment de la stratégie et des développe­ments du jour­nal. C’est très bien comme ça. » Un autre con­state : « Il n’a jamais été très présent mais depuis deux mois, on ne le voit qua­si­ment plus. C’est mar­rant, il a l’air sere­in, comme soulagé. Il va s’oc­cu­per des forums, et débats… Ça, il sait très bien faire. »

Fab­rice Rous­selot, 49 ans, lui a donc offi­cielle­ment suc­cédé à la tête de la rédac­tion. Nico­las Demor­and reste prési­dent du direc­toire, mais n’aura plus de pou­voir de déci­sion sur les unes et autres évène­ments du jour­nal. Il avait essuyé plusieurs motions de défi­ance et s’était mis à dos la majorité de la rédac­tion, qui le trou­vait trop autori­taire, peu col­lec­tif et arro­gant. Sans par­ler des unes racoleuses de ces derniers mois, avec notam­ment celle qui fai­sait état de rumeurs sur le pré­ten­du compte en Suisse de Lau­rent Fabius. « Une faute pro­fes­sion­nelle grave », avait alors dénon­cé la SCPL.

Les action­naires, Édouard de Roth­schild et Bruno Ledoux, lui ont tout de même renou­velé leur « con­fi­ance ».

Fab­rice Rous­selot, un ancien de la rédac­tion, aura néan­moins du pain sur la planche, en pleine crise pub­lic­i­taire et alors que les ventes du quo­ti­di­en ont bais­sé de 40 % en à peine un an.

Lire le portrait que l’Ojim a consacré à Nicolas Demorand

Pho­to © Matthieu Riegler, CC-BY

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision