Accueil | Actualités | Médias | L’Étudiant change de mains
Pub­lié le 25 mai 2018 | Éti­quettes : , ,

L’Étudiant change de mains

Marc Laufer via sa société CMG avait récupéré un certain nombre des titres acquis par Patrick Drahi via Altice/SFR. Parmi ces titres, le plus intéressant ou en tout cas le plus rentable est L'Étudiant, en passe d’être racheté par l’organisateur de salons Comexposium. Ou comment ce qui était au départ un journal organisant des événements devient un organisateur de salons où le journal n’est qu’un adjuvant. Une histoire navrante ou exemplaire, comme il vous plaira.

Le groupe Comexposium

Comexposium est un des principaux groupes mondiaux organisateurs de salons professionnels et grand public, de l’agroalimentaire à la sécurité en passant par les transports ou la mode et bien d’autres secteurs. Il n’avait pas d’activité notable dans l’éducation malgré plus de 170 salons organisés annuellement.

L'Étudiant s’est transformé d’un magazine papier fondé en 1973 en un organisateur de salons d’orientation (plus d’une centaine par ans) et organise également le salon du Travail à Paris et les salons Job Rencontres.

CMG et ses activités

CMG est possédé à 75% par Marc Laufer et son associé Philippe Lhomme. SFR posséde les 25% restants. CMG détient également 100% des parts de NewsCo. Marc Laufer, considéré un temps comme l’homme lige de Patrick Drahi a dirigé L’Express et Libération avant de céder sa place à Alain Weill. NewsCo édite notamment Stratégies, Le Journal des Télécoms, Coiffure de Paris et d’autres titres. Ces magazines ne feraient pas partie de la transaction en cours.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

14% récolté
Nous avons récolté 270€ sur 2.000€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez l’application

L'Ojim sur iTunes Store