Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Monde à la chasse au poisson d’avril

8 avril 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le Monde à la chasse au poisson d’avril

Le Monde à la chasse au poisson d’avril

Nos lecteurs auront remarqué les deux poissons d’avril nageant sur le site de l’Observatoire le premier jour du mois d’avril 2019. En effet Claude C, fondateur de l’Ojim n’a pas été compromis dans l’affaire de la Ligue du LOL et notre histoire de stagiaire maltraitée était pure invention. Il en est de même pour le rachat burlesque du quotidien L’Humanité par Alain Minc. Certains s’offusquent maintenant de cette tradition d’innocentes plaisanteries comme un article du Monde, du 1er avril justement.

Des poissons qui nagent vite

Ont été annon­cés le pre­mier avril 2019, entre autres, dans dif­férents médias : l’embauche de l’ex secré­taire d’État Mounir Mahjoubi par Ama­zon, les échanges de places dans leurs émis­sions respec­tives de Cyril Hanouna et Yann Barthès, et la décou­verte de la pre­mière espèce intel­li­gente qui s’est auto-détru­ite. Cette dernière pub­liée par Le Point a eu l’honneur d’une reprise par Apple News et a été large­ment dif­fusée. Et sans doute par­fois crue, ce qui est l’apanage du bon pois­son (d’avril) qui doit être avalé tout frais.

Cachez ce poisson que je ne saurai voir

Il n’en fal­lait pas plus pour qu’un pisse-froid du Monde sente son gosier (nous restons con­ven­ables) le grat­ter, nous citons :

«  Pour beau­coup, l’époque n’est plus à la blague et il n’est plus ques­tion de pren­dre le risque de dif­fuser un con­tenu qui peut être pris pour argent comp­tant. Microsoft a ain­si rap­pelé à ses salariés l’interdiction de pub­li­er des can­u­lars le 1er avril : « Les don­nées nous mon­trent que ces blagues ont un impact posi­tif lim­ité et peu­vent même entraîn­er une cou­ver­ture médi­a­tique néga­tive », a expliqué Chris Capos­sela, le directeur mar­ket­ing du groupe, dans une note aux salariés révélée par The Verge ».

Nous pré­cisons que le jour­nal The Verge existe et n’est pas un pois­son d’avril. Sous le titre « Ne pas semer le doute », le jour­nal du soir se drape dans sa dig­nité : « Quand une rédac­tion débusque les fauss­es infor­ma­tions et met en lumière les fauss­es déc­la­ra­tions des poli­tiques toute l’année, ne risque-t-elle pas de semer le doute sur ses inten­tions ? Alors que les fauss­es infor­ma­tions inon­dent aujourd’hui les réseaux soci­aux et que la défi­ance envers les jour­nal­istes aug­mente, mieux vaut faire pro­fil bas ».

C’est pourquoi France 3 Provence-Côte‑d’Azur, Numera­ma et le jour­nal québé­cois Le Devoir ne pub­lieront pas de pois­son d’avril. Cer­tains par­lent de frilosité, d’autres avan­cent un autre argu­ment : ces médias pub­lient telle­ment d’infox au quo­ti­di­en qu’un pois­son d’avril s’y retrou­verait comme noyé.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision