L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Alain Minc rachète L’Humanité au Parti communiste

1 avril 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Alain Minc rachète L’Humanité au Parti communiste

Alain Minc rachète L’Humanité au Parti communiste

1 avril 2019

Temps de lecture : 2 minutes

L’inoxydable Alain Minc, confident de tous les présidents, réputé proche du couple Macron, chantre du libéralisme pur et parfait, lance une OPA surprise sur L’Humanité et en devient ce premier avril 2019 le directeur de publication.

Un montage financier éclair

Tout a com­mencé en févri­er 2019 par la société des Amis de l’Human­ité où Minc dis­po­sait de com­plic­ités cachées. Un apport de 5M€ d’argent frais et en cash via Genève a per­mis d’amorcer la pompe et d’obtenir une majorité chez les Amis du jour­nal, une struc­ture dis­posant d’une par­tie du cap­i­tal. Les autres sociétés de sou­tien, celle des Lecteurs de L’Human­ité, des Per­son­nels, des Dif­fuseurs, ont suivi. Il ne resterait qu’un bloc d’environ 20% des actions de la société (qui est sous forme d’entreprise sol­idaire de presse) hos­tiles à l’opération.

Le jour­nal qui a reçu plus de trente mil­lions d’euros de sub­ven­tions entre 2009 et 2017 s’est vu pro­pos­er, out­re les 5M€ sus men­tion­nés, une ligne de crédit de 50M€ garantie par une des sociétés liées à Alain Minc, le nom de la société garante n’est pas encore con­nue mais on par­le d’une poids lourd du secteur bancaire.

Des signatures de poids

L’ancien directeur Patrick Le Hyaric cède sa place mais garde la rubrique « Bre­tagne mon beau souci ». BHL prend la direc­tion de la poli­tique étrangère avec le sou­tien du CRIF qui dis­posera d’une tri­bune per­ma­nente. Karl Lager­feld avait été pressen­ti pour la par­tie mode, il sera rem­placé par Inès de la Fres­sange, la com­pagne de Denis Olivennes. Même si rien n’est encore signé on par­le d’Olivier Poivre d’Arvor pour la cri­tique de la télévi­sion et de Bernard Piv­ot pour la lit­téra­ture. Et d’un célèbre foot­balleur argentin Lionel M…. (chut) pour la rubrique sports.

Cette intru­sion d’Alain Minc dans le jour­nal du par­ti com­mu­niste inter­roge. Quelles sont ses inten­tions ? On mur­mure que cette prise de con­trôle pré­par­erait une résur­rec­tion du Par­ti com­mu­niste en France, voire une pos­si­ble alliance des néo-com­mu­nistes avec les libéraux regroupés autour d’Emmanuel Macron dans une par­tie de l’Europe. Une affaire à suiv­re de près au plan nation­al comme international.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés