Accueil | Actualités | Médias | Le Media Research Center juge les médias américains
Pub­lié le 9 novembre 2012 | Éti­quettes : ,

Le Media Research Center juge les médias américains

Le Media Research Center, un observatoire d'analyse des média américain, libéral et conservateur, fondé par Leo Brent Bozell, estime, dans une tribune libre parue sur Fox News, que Barack Obama doit notamment sa réélection à la presse et aux journalistes américains.

Rich Noyes, directeur du MRC et auteur de cette tribune, illustre son propos par plusieurs exemples :

  • la différence de traitement entre les « gaffes » de Mitt Romney et celles d'Obama, les unes étant systématiquement mise en avant, contrairement aux autres ;
  • le parti pris des animateurs du débat, en faveur de Barack Obama, lors des rencontres entre les deux candidats ;
  • la large omerta médiatique, qualifiée même de « Benghazi Blackout », sur les défaillances de l'administration Obama dans l'attaque du consulat américain de Benghazi.

Ainsi, pour le MRC, la presse américaine a clairement fait campagne en faveur de Barack Obama, lui assurant sa réélection.

Une situation qui n'est pas sans rappeler celle de la France, où, à chaque élection présidentielle, différents sondages, souvent contestés par les intéressés, montrent que les journalistes votent principalement à gauche (Sondage Harris Interactive de juin 2012 : 74% des journalistes sondés ont voté François Hollande).

Source : Fox News / MRC

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This