Le Media Research Center juge les médias américains

Le Media Research Center, un observatoire d’analyse des média américain, libéral et conservateur, fondé par Leo Brent Bozell, estime, dans une tribune libre parue sur Fox News, que Barack Obama doit notamment sa réélection à la presse et aux journalistes américains.

Rich Noyes, directeur du MRC et auteur de cette tribune, illustre son propos par plusieurs exemples :

  • la différence de traitement entre les « gaffes » de Mitt Romney et celles d’Obama, les unes étant systématiquement mise en avant, contrairement aux autres ;
  • le parti pris des animateurs du débat, en faveur de Barack Obama, lors des rencontres entre les deux candidats ;
  • la large omerta médiatique, qualifiée même de « Benghazi Blackout », sur les défaillances de l’administration Obama dans l’attaque du consulat américain de Benghazi.

Ainsi, pour le MRC, la presse américaine a clairement fait campagne en faveur de Barack Obama, lui assurant sa réélection.

Une situation qui n’est pas sans rappeler celle de la France, où, à chaque élection présidentielle, différents sondages, souvent contestés par les intéressés, montrent que les journalistes votent principalement à gauche (Sondage Harris Interactive de juin 2012 : 74% des journalistes sondés ont voté François Hollande).

Source : Fox News / MRC