Accueil | Actualités | Médias | Le Fig’Mag aurait fait de l’œil à Yves de Kerdrel…
Pub­lié le 18 octobre 2013 | Éti­quettes : , ,

Le Fig’Mag aurait fait de l’œil à Yves de Kerdrel…

Le succès de Valeurs Actuelles ne laisse personne indifférent. Alors que le gouvernement aurait mis l’hebdomadaire sur écoute et que l’UEJF l’attaque en justice, Le Figaro Magazine, lui, s’intéresse fortement à Yves de Kerdrel, le directeur de la publication récemment nommé à la tête du magazine.

Il faut dire que les ventes explosent et que la formule du magazine, qui affiche une opposition frontale au gouvernement socialiste et vogue sur les sujets qui préoccupent le « peuple de droite », fait son effet. Ses ventes sont passées de 83 131 à 93 889 exemplaires en février-mars 2013 (par rapport à la même période en 2012), soit une augmentation de 12,9 %. Ses ventes au numéro ont, quant à elles, bondi de 71,9 % en passant de 7 747 à 13 277 exemplaires sur la même période, selon les chiffres publiés par PresseNews en juillet dernier.

En mars dernier, l’hebdomadaire a même reçu l’« étoile d’or » de la meilleure progression des newsmagazines par l’OJD. Selon Renaud Revel, sur son blog L’Express « Immédias », Le Figaro Magazine, qui connait des difficultés, se serait ainsi intéressé de près à Yves de Kerdrel dans le but de le débaucher. Visiblement sans succès...

Crédit photo : WansquareTV via Youtube

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This