Accueil | Actualités | Médias | L’UEJF attaque Valeurs Actuelles qui réplique
Pub­lié le 26 septembre 2013 | Éti­quettes : ,

L’UEJF attaque Valeurs Actuelles qui réplique

Jugeant « haineuse » la « une » de Valeurs Actuelles du jeudi 26 septembre qui titre sur « l’Invasion qu’on nous cache », l’Union des Étudiants Juifs de France (UEJF) a annoncé mercredi qu’elle allait déposer plainte contre l’hebdomadaire pour incitation à la haine raciale.

Dénonçant une tentative d’intimidation, Valeurs Actuelles a répondu quelques heures plus tard qu’elle allait « dès ce soir (…) porter plainte avec constitution de partie civile, contre l’UEJF pour dénonciation calomnieuse, diffamation et atteinte à la liberté d’expression ».

L’hebdomadaire prévient qu’il « se réserve en outre le droit de poursuivre en justice tous ceux qui reprendraient à leur compte les qualificatifs honteux utilisés par l’UEJF ».

Mercredi, David Assouline, le porte-parole du Parti socialiste a qualifié « le magazine de la droite qui assume » de « Valeurs poubelle ».

Ainsi que le montre Slate.fr, Valeurs Actuelles n'en est pas à sa première couverture mettant en scène Marianne et le voile islamique.

Depuis plusieurs mois, l'hebdomadaire muscle ses unes et se droitise. Parallèlement, ses ventes ainsi que ses abonnements progressent fortement.

Crédit photo : montage Ojim (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.