Accueil | Actualités | Médias | L’amnistie fiscale de Mediapart n’aura finalement pas lieu
Pub­lié le 17 décembre 2015 | Éti­quettes : , ,

L’amnistie fiscale de Mediapart n’aura finalement pas lieu

Alors que, début décembre, les députés avaient adopté de justesse, en première lecture, un amendement visant à exonérer Médiapart et Arrêt sur images de leur dette envers le fisc (4,1 millions d'euros et 540 000 euros), l'Assemblée nationale a finalement rejeté par 40 voix contre 22 cette amnistie.

Peu avant le vote, mardi soir, le député PS Christian Paul a ainsi déclaré vouloir « réparer une grave et choquante injustice fiscale ». « Je n'ai pas envie que nous soyons dans quelques années à pleurer sur les décombres de la presse indépendante, et notamment de la presse en ligne », a-t-il ajouté.

Pour le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert, ces amendements paraissaient, de toutes façons, « inapplicables » parce que « la rétroactivité sur la TVA est source d'inégalité », d'autres sites ayant, eux, appliqués un taux normal contrairement à leurs confrères médiatisés. Du côté des Républicains, Marie-Christiane Dalloz a pour sa part évoqué une « prime à la tricherie » inacceptable.

Malgré tout, Médiapart et Arrêt sur images pourront toujours compter sur les sommes reçues (près de 800 000 euros) suite à leur appel aux dons.

Voir nos portraits d'Edwy Plenel et de Daniel Schneidermann

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

21% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 410,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux