Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Edwy Plenel s’acoquine avec la mouvance violente antifa

11 novembre 2023

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Edwy Plenel s’acoquine avec la mouvance violente antifa

Edwy Plenel s’acoquine avec la mouvance violente antifa

11 novembre 2023

Temps de lecture : 2 minutes

Vous allez lire un article gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien. Claude Chollet

Le directeur de publication et cofondateur du site d’investigation journalistique Mediapart, Edwy Plenel, est invité aux « Forums sociaux antifascistes » se déroulant le 12 novembre à Villeurbanne (69). L’ancien trotskiste ne sera pas dépaysé puisqu’il retrouvera toute la galaxie de la gauche locale : ATTAC, le Parti communiste français (PCF), la CGT, la France Insoumise, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), FSU, les anarchistes de la Confédération nationale du Travail (CNT) ou l’Union communiste libertaire (UCL), les écologistes d’Alternatiba, le syndicat étudiant UNEF, SOS Racisme (avec son président Dominique Sopo) ou le groupe « antifa » la Jeune Garde, responsable de plusieurs dizaines d’agressions partout en France.

Voir aus­si : Edwy Plenel, portrait

Podium de journalistes

Il n’est pas le seul jour­nal­iste présent puisque Pauline Per­renot (co-ani­ma­trice à l’association Acrimed), Ricar­do Par­reira (créa­teur d’Indextrême) et Usul (chroniqueur à Blast et Back­seat) par­ticipent à la con­férence « out­ils de pro­pa­gande de l’ex­trême droite : com­ment se dif­fuse la haine ? »

Quant à Daph­né Deschamps, la jour­nal­iste spé­cial­iste des extrêmes droites à Street­Press, Poli­tis et off inves­ti­ga­tion, débat­tra avec Antoine Dubi­au sur « Écolo­gie : le dou­ble piège de l’ex­trême droite ».

Voir aus­si : Daph­né Deschamps, portrait

Mediapart et groupuscules antifas

Edwy Plenel, « jour­nal­iste depuis 1976 » comme le présente l’affiche, c’est‑à dire depuis ses débuts cette même année au jour­nal Rouge, organe de la Ligue com­mu­niste révo­lu­tion­naire (LCR), débat­tra avec la vice-prési­dente de SOS Racisme Sophia Aït Ouara­bi et Raphaël Arnault (porte-parole de la Jeune Garde) sur le thème « Com­ment faire reculer l’extrême droite et ses idées ? » Ce débat sera ani­mé par Marie Allenou, jour­nal­iste à Rue89 Lyon.

Est-il éton­nant de voir le directeur de pub­li­ca­tion de Medi­a­part s’acoquiner avec le grou­pus­cule « antifa » la Jeune Garde, dont plusieurs de ses mem­bres sont accusés d’agression, notam­ment à l’encontre de jour­nal­istes de Livre Noir ou du reporter Vin­cent Lapierre ?

Ou encore plus éton­nant de voir Edwy Plenel apporter sa cau­tion de jour­nal­iste d’investigation à un débat auquel par­ticipe Raphaël Arnault, chou­chou des médias mais qui se fait le relai de plusieurs « fake news » sur les réseaux sociaux.

Voir aus­si : Les romances antifas dans les médias de grand chemin

Ce CV bien chargé (vio­lence, fake news) pour Raphaël Arnault n’a pas empêché Medi­a­part de lui con­sacr­er un arti­cle élo­gieux, « Raphaël Arnault, l’antifa qui veut être député », avant les élec­tions lég­isla­tives en 2022.

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une