Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La galaxie Pigasse dans les médias, une lettre d’un salarié des Inrockuptibles

16 juin 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | La galaxie Pigasse dans les médias, une lettre d’un salarié des Inrockuptibles

La galaxie Pigasse dans les médias, une lettre d’un salarié des Inrockuptibles

Accueil | Veille médias | La galaxie Pigasse dans les médias, une lettre d’un salarié des Inrockuptibles

La galaxie Pigasse dans les médias, une lettre d’un salarié des Inrockuptibles

16 juin 2019

Il est toujours délicat de donner suite à une lettre anonyme. En tenir compte ? La jeter au panier ? Publier, ne pas publier ? Les très grandes difficultés de Matthieu Pigasse (nous y reviendrons dès lundi 17 juin) dans sa holding médias LNEI ne sont un secret pour personne, Radio Nova est en panne et Les Inrocks encore plus en perdition après le licenciement de son rédacteur en chef web emporté par l’affaire de la ligue du LOL. Après réflexion nous publions in extenso (fautes d’orthographe incluses) cette lettre qui donne des informations internes, avec toutes les précautions d’usage sur le contenu.

« Grand ménage à Pigas­se­land Après avoir annon­cé une grande lessive, Emmanuel Hoog, ancien patron de l’AFP, et nou­veau boss de LNEI (la hold­ing regroupant les activ­ités médias de Math­ieu Pigasse), joint la parole aux actes.

Pour rap­pel, dans son édi­tion du 9 mai, le Canard Enchainé rap­por­tait ceci dans sa colonne « Canard + » : « Tou­jours aus­si inspiré, le ban­quer Math­ieu Pigasse est allé chercher Emmanuel Hoog pour relancer son groupe de médias…Celui qui avait quit­ter l\\\‘AFP après en avoir un rien plom­bé les comptes (5 mil­lions de pertes par an) a pris ses fonc­tions le lun­di 6 mai en faisant cette belle déc­la­ra­tion aux salariés : “Il va fal­loir faire de gross­es économies”.

Hoog a eu au pas­sage un mot doux pour Elis­a­beth Labor­de, patronne des Inrocks : \\\“Il va fal­loir être inven­tif, stop­per l’éro­sion des ventes”. » Emmanuel Hoog a com­mencé à s’attaquer à la direc­tion du développe­ment. A la fin du mois de juil­let, Camille Hutin (direc­trice du Busi­ness Développe­ment et des Rela­tions Publiques) et Meryl Lau­rent (respon­s­able développe­ment) vont quit­ter le groupe. Elles ont annon­cé aux équipes qu’elles allaient sign­er une rup­ture con­ven­tion­nelle. Elis­a­beth Labor­de (direc­trice des Inrocks) est aus­si sur la sel­l­ette compte tenu des chutes ver­tig­ineuses des ventes en kiosques du jour­nal (entre 3000 et 4000 exem­plaires en kiosques) et pour n’avoir pas du tout dévelop­pé le nom­bre d’abonnés numériques (qui stagne à 1500).

Alors que le nom­bre de jour­nal­istes rédac­teurs a été réduit à une petite dizaine de cartes de presse, nous craignons désor­mais le pire pour notre avenir. Surtout qu\\\‘à tout cela vient s’ajouter à l’arrêt du fes­ti­val « Biar­ritz en été » prévu ini­tiale­ment du 19 au 21 juil­let 2019 et à une réflex­ion pour réduire Rock en Seine sur 2 jours plutôt que 3, afin de réalis­er des économies. »

Un salarié des Inrocks

Voir aussi

Info­gra­phie : Matthieu Pigasse

https://www.ojim.fr/ligue-du-lol-vague-de-licenciements-et-de-repentirs-lenifiants/

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés