Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Jean-Marc Morandini épinglé par Le Canard Enchaîné

10 septembre 2015

Temps de lecture : 3 minutes

Accueil | Veille médias | Jean-Marc Morandini épinglé par Le Canard Enchaîné

Jean-Marc Morandini épinglé par Le Canard Enchaîné

Accueil | Veille médias | Jean-Marc Morandini épinglé par Le Canard Enchaîné

Jean-Marc Morandini épinglé par Le Canard Enchaîné

10 septembre 2015

Jean-Marc Morandini a‑t-il ciré les pompes d’Audrey Crespo Mara tout l’été pour favoriser ses intérêts professionnels ?

C’est un beau lièvre qu’a levé Le Canard Enchaîné début sep­tem­bre. L’an­i­ma­teur Jean-Marc Moran­di­ni tient un blog média qui n’hésite pas à don­ner des leçons aux con­frères. Mais cet été, il a mas­sive­ment fait la pub d’Au­drey Cre­spo Mara, qui rem­plaçait Claire Chaz­al au JT de TF1. Un véri­ta­ble tsuna­mi de com­pli­ments qui d’après l’hebdomadaire satirique n’était pas tout à fait désintéressé.

La liste des arti­cles con­sacrée à la présen­ta­trice donne le tour­nis. Il y a d’abord le 17 juil­let « regardez les débuts d’Au­drey Cre­spo Mara à la présen­ta­tion du 20 heures du week-end du TF1 », puis le lende­main « pour ses débuts au 20 heures de TF1, Audrey Cre­spo Mara creuse l’é­cart avec France 2 ». Deux jours plus tard, le 20 : « 1,5 mil­lion de téléspec­ta­teurs hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo Mara sur TF1 et celui de Marie Druck­er sur France 2 ». Le 25 : « plus d’un mil­lion de téléspec­ta­teurs d’é­cart hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 et celui de Marie Druck­er sur France 2 ». Le 27, rebe­lotte : « 1,4 mil­lion de téléspec­ta­teurs d’é­cart hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 et celui de Marie Druck­er sur France 2 ». En août, ça con­tin­ue dès le 3 : «  1,6 mil­lion de téléspec­ta­teurs d’é­cart hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 et celui de Marie Druck­er sur France 2 ». Puis le 6 : « Audrey Cre­spo Mara a relevé les audi­ences des JT de TF1 le week-end mais elle reste mod­este : ” le 23 août, je retourne sur LCI” ». Le 8 : « plus d’un mil­lion de téléspec­ta­teurs d’é­cart hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 et celui de Julien Bugi­er sur France 2 ». Le 10 : «1,3 mil­lions de téléspec­ta­teurs d’é­cart hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 et celui de Julian Bugi­er sur France 2 ». Le 15 août, l’é­cart se réduit mais ça vaut quand même une nou­velle brève : « Audi­ences JT 20 heures : 600 000 téléspec­ta­teurs d’é­cart hier soir entre le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 et celui de Jean-Bap­tiste Marteau sur France 2 ». Puis deux jours plus tard : « le 20 heures d’Au­drey Cre­spo-Mara sur TF1 tou­jours large­ment leader avec 5,6 mil­lions de téléspec­ta­teurs ». Le 23, la brosse à reluire va finir par s’user : « Audrey Cre­spo-Mara : son dernier JT sur TF1 c’é­tait ce soir. Elle a fait plus d’au­di­ence que Claire Chaz­al ! » Enfin le 24 un petit dernier pour la route : « Le au-revoir d’Au­drey Cre­spo-Mara qui a ter­miné son JT de l’été sur TF1. Regardez ».

En tout 13 arti­cles, ce qui fait quand même beau­coup pour une seule per­son­nal­ité, fut-elle la dou­blure de Claire Chaz­al. Pourquoi un tel engoue­ment pour la présen­ta­trice ? La réponse a été don­née sur le blog de l’an­i­ma­teur le 27 août : il va relancer « Face à France » sur NRJ 12 à la ren­trée. Une émis­sion lancée en 1987 par Thier­ry Ardis­son et Cather­ine Bar­ma qui était alors dif­fusée chaque dimanche après-midi en direct de 15h30 à 16h30 sur la Cinq, dans le cadre de Dimanche 5 à par­tir du 20 sep­tem­bre 1987 puis à 20h30 de jan­vi­er à juin 1988.

Or, pour relancer cette émis­sion, il fal­lait l’au­tori­sa­tion de son créa­teur : Thier­ry Ardis­son. Qui, mir­a­cle, n’est autre que le com­pagnon – depuis novem­bre 2009 – et l’époux – depuis le 21 juin 2014 – d’Au­drey Cre­spo Mara. L’ob­jec­tiv­ité se serait-elle effacée devant les intérêts de car­rière ? Le petit monde des médias est ici révélé dans sa splen­deur : tant pis pour les lecteurs dont on bourre le temps de cerveau disponible.

Crédit pho­to : DR

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés