Accueil | Actualités | Médias | i‑Télé : Morandini sera sur le banc de touche à la rentrée
Pub­lié le 29 août 2016 | Éti­quettes :

i‑Télé : Morandini sera sur le banc de touche à la rentrée

Malgré la grosse polémique ayant entouré Jean-Marc Morandini cet été, i>Télé est bien décidée à recruter l'animateur comme annoncé précédemment... mais avec des précautions toutefois.

Dans un communiqué publié jeudi 25 août dernier, la chaîne info du groupe Canal, bientôt baptisée CNews, a confirmé l'arrivée du journaliste sur son antenne pour la rentrée « dans le respect du principe de présomption d’innocence ». Malgré tout, afin de « lui permettre de préparer sa défense », la date de démarrage de son émission n’est pas encore déterminée. Concernant la tranche horaire qu'il était censé animer, entre 18 et 19 heures, c'est Amandine Bégot qui devrait la récupérer.

Jean-Marc Morandini va ainsi passer directement par la case banc de touche et « en cas de condamnation », il « quitterait le groupe sans indemnité », a précisé I-Télé. Accusé, témoignages à l'appui, de corruption de mineur, harcèlement sexuel et travail dissimulé, Morandini semble ici bénéficier de ses étroites relations avec Vincent Bolloré, patron du groupe.

Mi-juillet, les Inrocks avaient publié une enquête sur les pratiques de casting douteuses pratiquées pour le tournage de sa web-série, « Les Faucons ». Le magazine mentionnait notamment des demandes abusives et sexuelles adressées à de jeunes candidats.

Voir aussi

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This