Accueil | Actualités | Médias | Grenade dans un bunker : Haziza traite Zemmour de « militant de la haine »
Pub­lié le 26 octobre 2014 | Éti­quettes : , ,

Grenade dans un bunker : Haziza traite Zemmour de « militant de la haine »

La tribune est publiée par le Huffington Post France.

Frédéric Haziza très proche de Anne Sinclair, directrice éditoriale du Huffington Post tire à boulet rouge sur son confrère Zemmour « le bon ami juif des antisémites ». Florilège :

« Éric Zemmour est passé de son statut de journaliste à celui de militant de la haine, du révisionnisme et de la réhabilitation de Pétain. On connaissait déjà ses dérapages racistes sur les Arabes et les Noirs. On connaissait déjà sa haine de l’autre, de l’étranger, du métèque, de l’homosexuel, de la femme…(il) rejoint désormais le camp des pétainistes, des pires racistes de l’ultra droite, des tenants de la « France éternelle » qui n’ont jamais été en retard d’un pogrome, d’une rafle ou d’une ratonnade… ».

Les adjectifs sont fleuris et le journaliste de LCP accumule les points Godwin avec dextérité : « pervers, sordide, ignomieux ». La conclusion est irréfutable :

« Comment peut-il encore se regarder dans la glace quand il croise le regard de ses propres enfants qui auraient pu être pris avec lui dans la rafle du Vel d’Hiv ? ».

Voir aussi : Dossier : Le Phénomène Zemmour, grenade dans un bunker et Éric Zemmour, portrait

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux