Accueil | Actualités | Médias | Google, Facebook et l’Ojim s’allient pour créer le Recodex
Pub­lié le 1 avril 2017 | Éti­quettes : ,

Google, Facebook et l’Ojim s’allient pour créer le Recodex

L’Ojim a parlé plusieurs fois du Decodex du Monde et de ses évidentes limites. À la suite de conversations approfondies entre Claude Chollet, Marc Zuckerberg et Larry Page les trois entités qu’ils dirigent mettront en ligne dès demain 2 avril une nouvelle application, la plus puissante sur le marché : le Recodex.

Qu’est ce que le Recodex ? A l’aide d’un algorithme breveté, un internaute sélectionne un article en ligne sur son moteur de recherche. Il lance l’application Recodex qui REECRIT l’article en rétablissant la vérité des faits. Sur une moitié d’écran à gauche apparaît le texte initial, sur la moitié de droite le texte recodé avec surligné en jaune les modifications.

Prenons un exemple : Le Monde diffuse régulièrement des informations non vérifiées. Au hasard, une déclaration inventée de Trump dénonçant des attentats en Suède. Recodex reprend l’article dans sa totalité et le logiciel le réécrit immédiatement en moins de deux secondes.

L’application mise en ligne dès demain n’est pour le moment disponible qu’en français, anglais, espagnol et italien. Des extensions rapides sont prévues pour l’allemand, le russe, le mandarin, le japonais et l’ourdou. Pour plus de détails (prochainement) : www.recodex.com

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This