Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Face à la “Convention de la droite”, certains médias tentent de s’unir pour un boycott

27 septembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Face à la “Convention de la droite”, certains médias tentent de s’unir pour un boycott

Face à la “Convention de la droite”, certains médias tentent de s’unir pour un boycott

Le 28 septembre 2019 est organisée à Paris une grande “Convention de la droite” par des organisations proches de Marion Maréchal comme Racines d’Avenir ou L’Incorrect. L’idée : réunir de nombreux acteurs de la droite dite « hors les murs » dans le but de réfléchir à l’avenir de cette dernière.

Cepen­dant, les organ­isa­teurs ont décidé de ne pas accréditer tous les jour­nal­istes souhai­tant s’y ren­dre, et c’est là tout le prob­lème…

Un banal refus de journalistes

Cer­tains jour­nal­istes de Libéra­tion, L’Opinion et L’Express, se sont vus refuser leur accrédi­ta­tion par l’organisation. Aux motifs, d’après Jacques de Guille­bon, organ­isa­teur et rédac­teur en chef de L’Incorrect, que ceux-ci “ont été sys­té­ma­tique­ment agres­sifs et dén­i­grants à notre sujet, pour cer­tains en trahissant leur parole par­fois. Nous avons donc jugé inop­por­tun de les inviter pour qu’une fois encore ils nous mal­trait­ent comme à l’habitude.” Il a d’ailleurs pré­cisé l’absence d’accréditations “pour des raisons de per­son­nes, n’ayant rien à voir avec leurs médias respec­tifs”. Même Medi­a­part a reçu son accrédi­ta­tion, l’existence de prob­lèmes est donc lim­itée unique­ment à quelques jour­nal­istes jugés mal­hon­nêtes de manière (un peu trop) sys­té­ma­tique.

Ce refus des accrédi­ta­tions dans cer­tains con­textes n’a rien de nou­veau, Jean-Luc Mélen­chon venait d’ailleurs d’annoncer son refus d’ac­cepter Quo­ti­di­en à ses événe­ments, un for­mat jugé trop axé sur le “diver­tisse­ment” (et ajou­tons, sur la mau­vaise foi, voir le por­trait de Yann Barthès). Pour la “Con­ven­tion de la droite”, c’est à une lev­ée de boucliers du monde médi­a­tique que les organ­isa­teurs ont dû faire face.

Des médias solidaires pour le boycott

Plusieurs médias, Le Monde, Le Figaro (le “grand jour­nal de la droite”), L’Obs et Les Inrocks, con­viés à l’événement ont annon­cé leur boy­cott si tous les autres jour­nal­istes ne rece­vaient pas une accrédi­ta­tion.

Raphaël Enthoven, invité à la Con­ven­tion pour y men­er la con­tra­dic­tion, a aus­si annon­cé con­di­tion­ner sa par­tic­i­pa­tion au rétropé­dalage des organ­isa­teurs. Quant au député LaRem, Aurélien Taché, il a défini­tive­ment annulé sa venue.

On reste donc loin de la “large part de ses inter­venants” (sic) ain­si que de “l’ensemble de la presse” (sic) men­tion­nés par Le Figaro. In fine, face à cette “polémique qui n’a pas lieu d’être”, tous les médias ont finis par être autorisés par les organ­isa­teurs. Un exem­ple de cor­po­ratisme médi­a­tique ?

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.