Accueil | Actualités | Médias | Éric Zemmour va poursuivre i-Télé devant les tribunaux
Pub­lié le 18 février 2015 | Éti­quettes : , , ,

Éric Zemmour va poursuivre i-Télé devant les tribunaux

Écarté de l'antenne en décembre dernier suite à la polémique de la « déportation » imaginaire des musulmans, Éric Zemmour (portrait) s'apprête à porter plainte contre i>Télé pour « rupture abusive de contrat ».

Depuis 12 ans, pour l'émission « Ça se dispute », il cumulait les contrats d'usage, sorte de CDD renouvelables chaque année et facilement requalifiables en CDI. Suite à la polémique déclenchée par Jean-Luc Mélenchon, qui avait traduit l'entretien donné par Zemmour au Corriere della Serra où il aurait évoqué la « déportation » des musulmans français, i>Télé avait choisi de stopper l'émission et de ne pas renouveler sa collaboration avec le polémiste.

Et bien que le journaliste italien confiera lui-même que le mot déportation n'avait jamais été prononcé, ni par lui, ni par Zemmour, la chaîne d'information en continu a maintenu sa décision, se privant au passage du seul créneau hebdomadaire où celle-ci parvenait à dominer sa concurrente BFMTV.

Aujourd'hui, selon puremedias.com, le chroniqueur a décidé d'attaquer i>Télé en justice pour « rupture abusive de contrat ».

Voir notre dossier consacré à l'affaire Zemmour ainsi que notre portrait du polémiste

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

21% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 410,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux