Effervescence dans les médias : Ebdo un nouvel hebdomadaire de gauche en gestation

L’Observatoire a déjà rendu compte de la prochaine création de la web télévision des Insoumis Le Media début 2018. Hasard du calendrier, un nouveau journal, papier celui-là, doit paraître à la même date.

Amis de l’orthographe s’abstenir, cet hebdomadaire s’appellera Ebdo sans H, une manière de provoquer l’attention. Il est lancé par Laurent Beccaria, propriétaire et directeur de la maison d’édition Les Arènes. Les Arènes, maison créée en 1997, spécialisée dans les témoignages et les documentaires, a notamment publié le livre de Valérie Trierweiler Merci pour ce moment. Laurent Beccaria est aussi associé à 50% avec Patrick de Saint-Exupery dans les revues XXI et Six mois.

Le nouvel hebdomadaire qui sera vendu 3,90 € et espère diffuser cent mille exemplaires dans deux ans emploiera une quarantaine de journalistes, des pigistes et une dizaine de personnel support. Basé à Lyon, sans publicité, le journal peut compter sur le trésor de guerre de la revue XXI déclare Laurent Beccaria, soit un million d’euros. Sans compter une campagne de pré-abonnements qui aurait dépassé les 75 000 euros à fin septembre 2017. Toutes sommes qui paraissent insuffisantes en l’état pour employer plus de 50 personnes à plein temps.

Le journal se veut participatif, faisant appel à ses lecteurs (chez lesquels dormiront les journalistes au cours de leurs reportages), interactif et réfute l’appellation de journal d’opinion. Mais, car il y a un mais, le directeur général sera Thierry Mandon, ancien secrétaire d’État de Manuel Valls de 2014 à 2017. Thierry Mandon ferme soutien de Benoît Hamon lors de l’élection présidentielle de 2017. À gauche donc Le Media de l’écurie Mélenchon, toujours à gauche Ebdo qui pourrait bien être soupçonné d’être proche de l’écurie Hamon. Le match continue.

Pour les abonnés à @rrêt sur images, une émission entière est consacrée à ces deux nouveaux médias.