Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La revue XXI sort de la tourmente avec une nouvelle formule

2 février 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La revue XXI sort de la tourmente avec une nouvelle formule

La revue XXI sort de la tourmente avec une nouvelle formule

Vous connaissez le « mook », anglicisme contraction de book et de magazine. Dès 2008, les pionniers en France en furent Laurent Beccaria (éditions Les Arènes) et Patrick de Saint-Exupéry (ex Le Figaro) en lançant XXI une revue semestrielle distribuée en librairie (comme un livre) et sur abonnements. Avec une participation minoritaire de Gallimard. La revue a eu ensuite une vie parfois mouvementée. 

Le faux pas de l’Ebdo

En 2018, alors que la revue con­nais­sait un franc suc­cès, les fon­da­teurs lan­cent, sans grande pré­pa­ra­tion, un nou­v­el heb­do­madaire l’Ebdo dont nous avons racon­té la rapi­de décon­fi­ture. Comme les sociétés éditri­ces du mag­a­zine et de l’hebdomadaire n’étaient pas cloi­son­nées, Bec­ca­ria et Saint-Exupéry sont oblig­és, la mort dans l’âme, de ven­dre le titre – ain­si que son petit frère 6 Mois – à la Revue dess­inée adossée au Seuil.

Nouvelle formule

Début 2020, avec son numéro 49 au prix de 16 euros, la revue fait une mue. Le sous-titre « L’information grand for­mat » est rem­placé par « Dans l’intimité du siè­cle ». Le for­mat a été réduit et un Car­net de 20 pages forme un réc­it graphique. Les rédac­tri­ces en chef Léna Mauger et Mar­i­on Quil­lard veu­lent priv­ilégi­er les longs réc­its, revenant à l’ADN de la revue.

La revue revendique un lec­torat sta­ble avec 8000 abon­nés et plus de 20000 ventes en librairie. Elle vise 1000 abon­nés de plus à tra­vers un finance­ment par­tic­i­patif. Elle prof­ite des syn­er­gies dévelop­pées par les titres des nou­veaux pro­prié­taires (Franck Bourg­eron et Syl­vain Ricard avec une par­tic­i­pa­tion minori­taire du Seuil), la Revue dess­inée, Topo et 6 Mois. Un hors-série inti­t­ulé A4 rassem­ble les meilleurs arti­cles sur un thème don­né et se serait ven­du à plus de 8000 exem­plaires.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.