Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Vraiment, encore un nouvel hebdomadaire qui disparaît vite

11 mai 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Vraiment, encore un nouvel hebdomadaire qui disparaît vite

Vraiment, encore un nouvel hebdomadaire qui disparaît vite

Après le naufrage de L’Ebdo qui aura tenu trois mois, après celui de l’hebdomadaire féminin chrétien Aime (et fais ce que tu veux), c’est au tour du dernier né de disparaître prématurément.

Accélération de l’attrition

Ebdo a tenu douze numéros, Vrai­ment n’en con­naî­tra que huit, le dernier étant sor­ti le 9 mai 2018. L’Ojim avait souhaité bons vents au nou­veau mag­a­zine en mar­quant un cer­tain scep­ti­cisme sur l’entreprise.

Mal­gré une maque­tte agréable le jour­nal n’a pas ren­con­tré son lec­torat. Mal­gré l’appui financier (lim­ité) de Bernard Mourad, mal­gré un envi­ron­nement très Macron com­pat­i­ble (deux anciens des cab­i­nets Macron et Sapin au Min­istère de l’économie par­mi les trois dirigeants), les action­naires ont décidé d’arrêter les frais. Il est vrai que des ventes moyennes de 5000 exem­plaires ne suff­isent pas pour financer une quin­zaine de jour­nal­istes et les ser­vices asso­ciés. La décon­fi­ture de Presstal­is n’a pas été non plus un élé­ment favor­able.

Vers des reprises par des tiers ?

La fail­lite de l’Ebdo a entrainé la mise sous admin­is­tra­teur judi­ci­aire de son édi­teur le groupe Rollin (les revues XXI, Six mois). Les deux revues étaient en très bonne forme avant de faire lit com­mun avec le mag­a­zine. Les pré­da­teurs sont donc nom­breux pour une reprise de ces revues (mais non de l’hebdomadaire). On par­le d’Editis, du Seuil, de Nico­las Miguet, du Monde et même de Thier­ry Man­don ex min­istre de Hol­lande et qui était directeur général du mag­a­zine.

Le sort de Vrai­ment n’est pas encore fixé, les fon­da­teurs se don­nant le temps de la réflex­ion. Faisons leur une sug­ges­tion : pourquoi ne pas se fix­er une paru­tion men­su­elle comme L’Incorrect ou même bimestrielle comme Élé­ments, le mag­a­zine des idées, deux pub­li­ca­tions plus mar­quées à droite mais qui ren­con­trent leur pub­lic.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).