Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Actualité de l'Ojim | Vœux de l’Observatoire du journalisme et de Claude Chollet
Vœux de l’Observatoire du journalisme et de Claude Chollet

1 janvier 2020

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Actualité de l'Ojim | Vœux de l’Observatoire du journalisme et de Claude Chollet

Vœux de l’Observatoire du journalisme et de Claude Chollet

Vœux de l’Observatoire du journalisme et de Claude Chollet

Avec 24 heures de retard mais avec cœur, l’Ojim et moi-même vous présentons nos vœux pour l’an neuf. Pour vous-même, les vôtres, votre travail, vos entreprises, notre pays. Pour les vœux de l’Ojim, ces derniers seront plus spécifiques :

  • Que la sin­istre loi de cen­sure dite loi Avia soit repoussée à l’unanimité en deux­ième lec­ture à l’assemblée.
  • Que les cen­sures sur inter­net à tout pro­pos et hors de pro­pos, cessent.
  • Que les géants des GAFA soient démantelés.
  • Que les lois lib­er­ti­cides, Pleven, Gayssot, etc soient abrogées.
  • Que le ser­vice pub­lic de l’audio-visuel soit vrai­ment au ser­vice du pub­lic et non au ser­vice de quelques bobos ricanants du monde libéral libertaire.
  • Que les con­di­tions économiques d’une presse indépen­dante soient réunies.
  • Qu’une majorité de jour­nal­istes respectent le min­i­mum d’honnêteté que requiert le traite­ment de l’information.
  • Que nous gagnions le procès inten­té par Ramzi Khi­roun, porte-parole du puis­sant groupe Lagardère.

Cela fait beau­coup ? Nous savons que c’est un peu irréal­iste mais nos actions tout au long de l’année iront en ce sens, avec votre sou­tien. A ce sujet mer­ci de vos dons, nous avons atteint nos objec­tifs du mois de décem­bre à 99%, votre appui, vos mes­sages de sol­i­dar­ité nous con­for­tent. En avant, tous ensem­ble, pour 2020, année de la lib­erté d’opinion.

Claude Chol­let
Prési­dent de l’Ojim

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.