Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Vent de renouveau à Valeurs Actuelles
Vent de renouveau à Valeurs Actuelles

1 juin 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Vent de renouveau à Valeurs Actuelles

Vent de renouveau à Valeurs Actuelles

Vent de renouveau à Valeurs Actuelles

La promotion de Geoffroy Lejeune à la direction de la rédaction Valeurs Actuelles s’inscrit dans un contexte de renouvellement général au sein du groupe Valmonde, cédé en 2015 au trio Safa, Mougeotte, Villeneuve.

À 27 ans, Geof­froy Leje­une, va donc pilot­er la rédac­tion d’un des cinq news­magazines français, suc­cé­dant ain­si à Éric Bran­ca, par­ti depuis plusieurs mois. Ce jour­nal­iste tal­entueux devient ain­si le plus jeune tit­u­laire d’une tel poste au sein de cette famille de presse, aus­si restreinte qu’in­flu­ente. L’an­cien rédac­teur en chef poli­tique de l’heb­do­madaire de droite est sur un trem­plin, à l’im­age du titre, en con­stante pro­gres­sion depuis trois ans. En 2015, Valeurs actuelles a encore pro­gressé de plus de 5% en dif­fu­sion et même de 21% con­cer­nant les ventes en kiosque. Le news a dif­fusé à plus de 116 000 exem­plaires l’an­née dernière. Mal­gré ces bons résul­tats, dus à la reprise en main édi­to­ri­ale de Valeurs actuelle par son directeur, Yves de Ker­drel, la pro­mo­tion de Leje­une forcera ce dernier à pren­dre du recul. Ker­drel, qui rem­plaçait Bran­ca dans l’in­ter­im, aurait vu ses rap­ports se détéri­or­er depuis plusieurs mois avec ses nou­veaux action­naires, Iskan­dar Safa, Éti­enne Mougeotte et Charles Vil­leneuve. Asso­ciés au sein de Prin­vin­vest Medias, ces derniers déplor­eraient en couliss­es le coup de barre à droite don­né par Ker­drel à Valeurs actuelles depuis trois ans. Ils n’au­raient guère approu­vé notam­ment le par­rainage de l’heb­do­madaire du récent Ren­dez-vous de Béziers, à l’ini­tia­tive de son maire proche du Front nation­al, Robert Ménard. En per­spec­tive de l’élec­tion prési­den­tielle de mars 2017, Mougeotte et Vil­leneuve — à l’époque sarkozystes — milit­eraient pour un recen­trage en faveur des Répub­li­cains. Lassé des cri­tiques, Yves de Ker­drel aurait finale­ment accep­té de ne plus diriger la rédac­tion, tout en plaçant Geof­froy Leje­une, très proche de lui. Il garderait ain­si une par­tie du contrôle.

La réno­va­tion ne touche pas seule­ment les hommes. Priv­in­vest Medias, qui out­re Val­monde (Valeurs actuelles, Jour de chas­se, Jour de cheval), détient aus­si depuis mai Marine & océans, démé­nagera dans des locaux de plus de 1000 m2 pen­dant le week-end du 14 juil­let. Le groupe, qui dis­posera d’une sur­face supérieure de 40% par rap­port aux locaux actuels, ne devrait pas les laiss­er inoc­cupés longtemps. Sans pré­cis­er ses cibles, il compte men­er d’autres acqui­si­tions médias d’i­ci la ren­trée, en adéqua­tion avec son lectorat.

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Samuel Étienne

PORTRAIT — Samuel Éti­enne, idole des vieux, dragueur de jeunes. Hyper­ac­t­if au som­meil léger, l’homme est passé par de mul­ti­ples cas­es de l’audiovisuel privé et pub­lic, fort d’un sourire ravageur et d’une plas­tique qui lui val­ut le statut de « bombe du mois » dans Têtu en 1994. Pili­er de France 3, il est séduit par Twitch où ses revues de presse rassem­blent des dizaines de mil­liers de « viewers ».

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.