Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Valmonde d’Iskandar Safa relance Le Spectacle du Monde et s’intéresse à Nice-Matin

5 février 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Valmonde d’Iskandar Safa relance Le Spectacle du Monde et s’intéresse à Nice-Matin

Valmonde d’Iskandar Safa relance Le Spectacle du Monde et s’intéresse à Nice-Matin

Accueil | Veille médias | Valmonde d’Iskandar Safa relance Le Spectacle du Monde et s’intéresse à Nice-Matin

Valmonde d’Iskandar Safa relance Le Spectacle du Monde et s’intéresse à Nice-Matin

5 février 2019

Le groupe Valmonde, propriété de l’industriel Iskandar Safa depuis 2015, est constitué du navire amiral Valeurs Actuelles, ainsi que de Mieux vivre votre argent et La Lettre de la Bourse et leurs activités annexes, rachetés à Altice en 2017. Après avoir cédé Jours de chasse le groupe relance le mensuel Le Spectacle du Monde et regarde du côté de Nice-Matin.

Le Spectacle du Monde revient

Lancé par Ray­mond Bourgine en 1962 le Spec­ta­cle du monde avait vieil­li comme l’âge de ses abon­nés et le groupe avait inter­rompu la pub­li­ca­tion en 2014 en pro­posant aux abon­nés de se trans­fér­er sur l’hebdomadaire. Le groupe relance le men­su­el comme sup­plé­ment de Valeurs actuelles. Le pre­mier numéro encar­té est sor­ti le 31 jan­vi­er 2019.

L’hégémonie américaine thème du premier numéro

Sans sup­plé­ment de prix, le cahi­er de 48 pages, dirigé par Amau­ry Brelet, ne com­porte que deux pages de pub­lic­ité. Les auteurs améri­cains – Robert Kagan et Joseph S. Nye — sont des néo con­ser­va­teurs bon teint (donc hos­tiles à Trump) et fer­mes par­ti­sans de l’ordre (ou du désor­dre, au choix) améri­cain dans le monde. Les voix français­es sont plus cri­tiques, de l’ancien député Pierre Lel­louche à Chris­t­ian Har­bu­lot (fon­da­teur de l’Ecole de Guerre Economique). Les points de vue chi­nois et russe ne sont pas oubliés avec des inter­ven­tions d’officiels de ces deux pays ou de proches de leurs admin­is­tra­tions respec­tives. Plus sur­prenante la con­tri­bu­tion de Houelle­becq (parue en anglais dans le Harper’s Mag­a­zine) et dans sa ver­sion orig­i­nale française « Don­ald Trump est un bon prési­dent ».

En embuscade pour Nice Matin

Comme nous vous le disions début jan­vi­er 2019, le groupe belge Nethys, empêtré par des affaires de cor­rup­tion de sa mai­son mère, veut se débar­rass­er des 34% qu’il détient. Alors qu’il était prévu qu’il monte à 51% en 2019 et remette au pot financièrement.

Iskan­dar Safa avait déjà été écon­duit en 2014 lors de la procé­dure de redresse­ment judi­ci­aire du quo­ti­di­en. Alors asso­cié au groupe belge Rossel, il s’était vu préfér­er une offre de reprise par la coopéra­tive des salariés. La sit­u­a­tion de Nice-Matin (après un plan social et des efforts sur le numérique) s’est améliorée mais le quo­ti­di­en a besoin d’investissements pour se con­solid­er. Selon Chloé Woiti­er du Figaro, Safa serait prêt à met­tre 40M€ pour repren­dre 100% du cap­i­tal, les 34% de Nethys, comme les 66% de la coopéra­tive et inve­stir dans le développe­ment. Une somme qui ne paraît pas exces­sive compte tenu des enjeux. Le quo­ti­di­en dis­pose d’une forte influ­ence régionale, d’un beau parc immo­bili­er et Iskan­dar Safa a de son côté en cours un énorme pro­jet immo­bili­er à Man­delieu-La-Napoule où il pos­sède près de 1.300 hectares. Les prochaines assem­blées générales de la société éditrice du titre seront déci­sives, surtout si d’autres pré­ten­dants se présentent.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés