Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Tavernost : pas de publicité sur la télévision publique

31 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Tavernost : pas de publicité sur la télévision publique

Tavernost : pas de publicité sur la télévision publique

31 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Nicolas Sarkozy avait décidé de la fin de publicité en soirée sur la télévision publique. En pleine crise d’austérité, France Télévisions avait, par l’intermédiaire de Rémy Pflimlin, relancé le débat en janvier dernier.

Mais Nico­las de Tav­er­nost veille au grain. Lors d’une ren­con­tre avec l’Association des jour­nal­istes médias, le patron de M6 a déclaré : « pour nous, il n’est pas envis­age­able de chang­er la règle du jeu. » Et ce dernier de faire part d’un ren­dez-vous « le 2 avril avec le prési­dent de la République pour deman­der que l’État con­firme son engage­ment à main­tenir la sup­pres­sion de la pub­lic­ité après 20h et avant 20h. »

Après avoir van­té le mod­èle alle­mand, espag­nol ou encore anglais, où les médias publics fonc­tion­nent « avec peu ou pas de pub­lic­ité », Nico­las de Tav­er­nost s’est plaint « des tax­es de toutes natures » payées par les chaînes privées pour financer presse et ciné­ma. Par­tant de cela, c’est « tout le secteur qui souf­frira si on ne va pas au bout de la sup­pres­sion de la pub­lic­ité à France Télévisions ».

« L’État ne peut pas à la fois créer de nou­velles chaînes et tir­er le tapis en dis­ant que la pub­lic­ité qui devait les financer doit retourn­er aux chaînes publiques », a‑t-il conclu.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo RTL via Youtube (DR)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés