Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Sébastien Folin nommé à l’observatoire de la diversité du CSA

24 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Sébastien Folin nommé à l’observatoire de la diversité du CSA

Sébastien Folin nommé à l’observatoire de la diversité du CSA

Sens des priorités oblige, le Conseil supérieur de l’audiovisuel comptera bientôt un nouvel « observateur » de la diversité.

D’après puremedias.com, Sébastien Folin devrait prochaine­ment annon­cer sa nom­i­na­tion pour un man­dat de deux ans au sein de ce groupe de tra­vail. Créé en 2007, ce dernier a pour but d’ef­fectuer des recherch­es et de fournir des propo­si­tions « sur toutes les ques­tions rel­a­tives à la diver­sité dans les médias ».

Le CSA dis­pose égale­ment d’un « baromètre de la diver­sité » qu’il dévoile tous les ans et qui lui per­met de « rap­pel­er à l’or­dre » les chaînes qui ne par­ticiperaient pas assez à la vision que se font les Sages de la représen­ta­tiv­ité à la télévi­sion. L’ex-présen­ta­teur météo de TF1 se plac­era à son nou­veau poste sous la prési­dence de Mémo­ma Hin­ter­mann-Affé­jee, anci­enne jour­nal­iste de France 3.

Né en 1970 à Mada­gas­car, Sébastien Folin a fait ses débuts à la radio, sa pas­sion pre­mière, à la Réu­nion. Il débute sur RFM puis sur Antenne Réu­nion avant de devenir le directeur d’an­tenne d’NRJ Réu­nion en 1996. En 2000, il s’in­stalle à Paris et col­la­bore au site alatele.com, créé par Michel Field. En par­al­lèle, il réalise des mag­a­zines pour la 5ème, MCM, Paris Pre­mière et 13ème rue. Il devient présen­ta­teur des bul­letins météo de TF1 en jan­vi­er 2001. En 2004, il rejoint RTL puis RTL2 en 2006.

En 2009, il quitte la présen­ta­tion de la météo sur TF1 pour rejoin­dre France 2, où il présente des émis­sions liées à la sci­ence et à la nature. En octo­bre 2011, il débar­que à France Ô avec le mag­a­zine cul­turel « Le Lab Ô ». Depuis novem­bre 2015, il présente sur cette même chaîne un talk-show, « Le Folin Heb­dô ».

Espérons qu’avec ses futurs col­lègues du CSA, M. Folin se penchera sur le cas de France Télévi­sions, où la prési­dente, Del­phine Ernotte, entre­prend de faire le ménage par­mi les salariés, trop blancs et trop mas­culins à son goût. À moins que cela n’en­tre par­faite­ment dans les vues du con­seil

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.