Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Ruth Elkrief recadre son collègue sur la judéophilie de Valls

18 février 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Ruth Elkrief recadre son collègue sur la judéophilie de Valls

Ruth Elkrief recadre son collègue sur la judéophilie de Valls

Temps de lecture : < 1 minute

Dans le « 20 heures Politique » sur BFMTV ce lundi 16 février, les journalistes sont revenus sur les déclarations de Roland Dumas à propos de Manuel Valls.

L’an­cien min­istre des affaires étrangères avait en effet estimé le matin-même, bien aidé par les ques­tions de Jean-Jacques Bour­din, que le pre­mier min­istre était « sous influ­ence juive » par l’in­ter­mé­di­aire de sa femme, Anne Gravoin, vio­loniste de con­fes­sion juive. Des pro­pos qui ont aus­sitôt fait scan­dale dans la sphère polit­co-médi­a­tique, pointant du doigt un anti­sémitisme banalisé.

Ronald Guin­trange, présen­ta­teur du « 20 heures Poli­tique », s’est alors risqué à un dif­fi­cile exer­ci­ce de con­tex­tu­al­i­sa­tion au sujet de cette affaire. Mal lui en a pris. Rap­pelant des pro­pos publics tenus par Manuel Valls en 2011, qui s’é­tait dit « lié de manière éter­nelle à la com­mu­nauté juive et à Israël », le jour­nal­iste s’est vu sèche­ment repris par sa con­sœur, Ruth Elkrief.

Prise d’un rire nerveux, celle-ci n’a sem­ble-t-il guère appré­cié la ten­ta­tive d’ex­pli­ca­tion lancée par M. Guin­trange, et n’a pas man­qué de le lui faire savoir.