Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Russia Today France veut devenir une vraie chaîne télé

12 octobre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Russia Today France veut devenir une vraie chaîne télé

Russia Today France veut devenir une vraie chaîne télé

Accueil | Veille médias | Russia Today France veut devenir une vraie chaîne télé

Russia Today France veut devenir une vraie chaîne télé

12 octobre 2015

Après Sputnik, la Russie souhaite développer plus avant son offre d’information internationale francophone.

« Vu le cli­mat actuel, il est impor­tant de don­ner la vision de la Russie », a déclaré Irak­ly Gachechi­ladze, prési­dent de Rus­sia Today France. À l’AFP, celui-ci a fait part de son inten­tion de dévelop­per la chaîne, aujour­d’hui dif­fusée unique­ment sur inter­net, avec pour objec­tif de la trans­former en vraie chaîne avec jusqu’à 70 % de con­tenus orig­in­aux en français et une présence sur les box Inter­net et le satellite.

« Une sorte de France 24 russe », explique-t-il, espérant très vite rejoin­dre les chaînes France 24, i24news ou encore Al-Jazeera sur un marché fran­coph­o­ne très por­teur. Aujour­d’hui, ce dernier con­cen­tre 220 mil­lions de per­son­nes. Mais en 2050, grâce notam­ment à la démo­gra­phie africaine, il attein­dra 700 mil­lions d’in­di­vidus à tra­vers le monde.

De quoi, en effet, revoir ses ambi­tions à la hausse. Pour com­mencer, M. Gachechi­ladze a évo­qué le lance­ment d’un « talk­show » comme pre­mier pro­gramme d’en­ver­gure, avec la présence « de grands jour­nal­istes français » dès 2016, annonce-t-il.

Aujour­d’hui, 12 per­son­nes tra­vail­lent déjà sur le site inter­net de RT France à Paris, et une ving­taine d’autres gère à Moscou la post­pro­duc­tion de ce fil français. Tout comme avec Sput­nik, site d’in­for­ma­tion lancé en jan­vi­er dernier, il sera ques­tion de faire enten­dre une voix alter­na­tive, notam­ment sur les grands sujets inter­na­tionaux comme la Syrie.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés